Les élections municipales dans la province canadienne du Québec sont programmées pour le dimanche 7 novembre. Deux candidats de deux différentes circonscriptions électorales sont d'origine algérienne. Il s'agit du sexagénaire Boufeldja Benabdallah et du jeune Redouane Yahmi, qui postulent respectivement pour la municipalité de Québec et celle de Laval.

Ce sont deux vies différentes qui convergent aujourd'hui vers le même destin : celui de servir son prochain. Deux citoyens canadiens, originaires d'Algérie, qui ne se connaissent probablement pas, mais qui ont choisi de se trouver une raison de vivre ; l'un à l'aube de sa vie et l'autre à l'aube de sa retraite.

En effet, Boufeldja Benabdallah a répondu favorablement à l'appel de l'équipe de l'adjointe du maire sortant, autant dire la favorite pour le poste de maire à Québec. Marie-Josée Savard, qui a le soutien du maire sortant, a fait appel à l'Algérien âgé de 60 ans pour qu'il représente son équipe à Cap-aux-Diamants, le 1er district de la ville de Québec. Il est considéré comme l'image du vivre-ensemble dans la région.

« Un jour, l'Équipe Marie-Josée Savard m’a appelé pour me proposer d’être candidat. Ils m’ont dit que dans le domaine du vivre-ensemble à Québec, il y avait encore des choses à faire », a indiqué Boufefldja Benabdallah, interrogé par les médias. Arrivé en 1969 avec son baccalauréat, il a trouvé sa voix dans l'industrie forestière. Les Algériens étaient peu nombreux, à l'époque, et le Canada n'avait pas encore lancé ses campagnes d'accueil des migrants pour peupler ses vastes territoires.

À lire aussi :  Voici le nouvel ambassadeur de l'Algérie en France

Le profil de l'autre candidat d'origine algérienne est totalement différent. Redouane Yahmi a débarqué au Québec en compagnie de ses parents alors qu'il était nourrisson. Il se présente comme un candidat indépendant pour la mairie de Laval, la 3e plus grande ville du Québec, située dans la banlieue de Montréal.

Il a souhaité s'engager en politique dès son jeune âge. « Pour un Laval jeune et ambitieux » est le titre de son programme, qui compte notamment des idées innovantes, notamment en matière de développement des transports écologiques et de la sécurité routière. En fait, le thème du transport est très en vogue cette année au Québec, pas seulement à Laval, et il fait notamment rage dans la ville de Québec où l'équipe de Boufeldja Benabdallah est très critiquée par ses concurrents.