Reprise des vols vers l'Algérie : Un nouveau pays ajouté à la liste

Aéroport international Roi Abdelaziz d'Arabie saoudite (OEJN)

Le programme de vols de la compagnie publique Air Algérie pourrait être renforcé dans un proche avenir. Une autre desserte est, en effet, actuellement à l'étude. Il s'agit de la ligne entre l'Algérie et l'Arabie saoudite, qui a été au menu d'une réunion organisée le lundi 13 décembre entre le ministre des Transport et l'ambassadeur de l'Arabie saoudite à Alger.

L'Algérie a partiellement ouvert ses frontières le 1er juin dernier, après plusieurs mois de fermeture à cause de la pandémie de Covid-19. En tout, 11 pays sont concernés par la reprise des vols. Il s'agit de la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni, le Canada, la Turquie, la Russie, la Tunisie, les Émirats arabes unis et le Qatar, qui sont desservis par la compagnie Air Algérie et des compagnies propres à ces pays.

Algérie - Arabie saoudite : Reprise prochaine des vols

Ce nombre pourra être augmenté dans les prochains jours par une autre desserte. L'Arabie saoudite, à travers son ambassadeur en Algérie, a exprimé ce lundi 13 décembre le souhait de reprendre les vols avec l'Algérie. Une demande dans ce sens a été formulée lors d'une réunion qu'il a eu avec le ministre des Transport Aïssa Bekkai ; au cours de laquelle « les deux parties ont évoqué la possibilité de réactiver l’accord de transport aérien entre les deux pays », peut-on lire en effet dans le communiqué ayant sanctionné la rencontre.

Selon le même document, le ministre des Transports Aïssa Bekkai a indiqué que l'Algérie est prête à étudier l'éventualité de la reprise de la liaison directe entre les deux pays. Le ministre a affirmé qu'il faudra prendre en compte « l’évolution de la situation épidémiologique ainsi que les directives des plus hautes autorités du pays à cet égard ».

Il ressort des déclarations d'Aïssa Bekkai, rapportées dans le même communiqué, que d'autres pays arabes ont déjà exprimé la même volonté. « l'Algérie accorde une grande importance à ce sujet », a assuré le ministre.

Retour en haut
Share via
Copy link