La sélection algérienne A’ de football va affronter le Qatar ce mercredi 15 décembre à Doha, en demi-finale de la Coupe arabe de la FIFA. Un match qui s’annonce palpitant entre deux sélections considérées par les spécialistes comme des favoris pour le sacre final.  

En éliminant avec brio, le 11 décembre, son redoutable voisin marocain en quart de finale, la sélection algérienne s’apprête à livrer ce mercredi soir une autre empoignade contre la formation qatarie, très en vue depuis le début du tournoi, et qui veut certainement confirmer à nouveau sa suprématie devant son public. Une sélection du Qatar qui présente surtout une particularité par rapport aux autres équipes présentes à cette Coupe arabe.

En effet, le Qatar, qui participe à cette Coupe arabe avec son équipe première, est composé en majorité de joueurs d’origines étrangères. Des joueurs qui sont venus d’autres pays et qui ont été naturalisés afin de pouvoir porter le maillot grenat de la sélection nationale du Qatar. Une procédure très répandue dans ce riche pays du Golfe, et cela dans de nombreuses disciplines sportives.

En effet, que ce soit en handball, en athlétisme ou en judo, les responsables du sport au Qatar ont souvent fait appel à des athlètes étrangers pour porter le maillot de la sélection nationale, et cela après avoir procédé à leur naturalisation. Depuis des années, plusieurs sportifs étrangers ont été naturalisés au Qatar, avec à la clé des médailles et des trophées dans les compétitions internationales dans différentes disciplines.

Voici les nationalités d’origine des 17 joueurs naturalisés par le Qatar

Les dirigeants du football qatari n’ont pas dérogé à cette règle, puisque l’actuelle sélection nationale du Qatar qui participe à la Coupe arabe compte pas moins de 17 joueurs étrangers, dont deux originaires d’Algérie, sur les 23 sélectionnés. En effet, des joueurs originaires du Soudan (7 joueurs), de l’Égypte (1 joueur), de l’Irak (2 joueurs), du Bahreïn (1 joueur), du Yémen (2 joueurs), du Ghana (1 joueur) et du Cap-Vert (1 joueur), figurent dans la liste des joueurs qui composent la sélection du Qatar. Soit huit nationalités différentes qui s’ajoutent aux joueurs d’origine qatarie.

Les joueurs étrangers naturalisés par le Qatar sont les suivants : Gardien de but : Machaâl Barchem, 23 ans originaire du Soudan. Défenseurs : Pedro Miguel, 31 ans (Cap-Vert), Mosaab Khadar, 28 ans (Soudan), Bessam Erraoui, 23 ans (Irak), Ismael Mohamed, 31 ans (Soudan), Abdelkrim Hassan, 28 ans (Soudan), Assem Madibou, 25 ans (Soudan). Milieux de terrain : Abdelah Al Ahrak, 24 ans (Yémen), Karim Boudiaf, 31 ans (Algérie), Boualem Khoukhi, 31 ans (Algérie), Mohamed Ouaad, 22 ans (Irak), Ali Asdallah,28 ans (Bahreïn), Abdelaziz Hatem, 31 ans (Soudan). Attaquants : Akram Affif, 25 ans ( Yémen), Ahmed Aladine, 28 ans (Égypte), Moaz Ali, 25 ans (Soudan), Mohamed Muntari, 27 ans (Ghana).