La confédération africaine de football a démenti, ce mercredi 15 décembre, les informations selon lesquelles la Coupe d'Afrique des nations (CAN) sera annulée en raison du nouveau variant Omicron. La CAF a réagi aux informations publiées notamment par RMC ce matin. Dans son communiqué la CAF dément l'information et affirme que son secrétaire général est en déplacement au Cameroun pour finaliser les derniers détails de l'organisation. 

Ainsi, à moins de quatre semaines du coup d'envoi du plus grand événement africain ; la Coupe d'Afrique des nations, qui se déroule au Cameroun à partir du 9 janvier 2022, le doute sur l'organisation perdure, du moins avant le communiqué de la CAF. Le secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo-Omba, a noté les progrès réalisés, mais a également exhorté toutes les parties à travailler jour et nuit afin de s'assurer que tout soit en place pour le match d'ouverture du 9 janvier 2022.

M. Mosengo-Omba est actuellement au Cameroun pour soutenir l'équipe de la CAF qui est déjà sur place pour travailler avec le Comité local d'organisation et le gouvernement camerounais, à la réalisation de l'événement. Il a tenu plusieurs réunions, notamment avec le ministre des Sports, le Pr Narcisse Mouelle Kombi et le ministre de la Santé publique Manaouda Malachie.

Suite à une directive du Président de la CAF, Dr Patrice Motsepe, qui a initié des discussions avec le gouvernement camerounais sur l'approche sanitaire et les protocoles Covid-19 de la Coupe d'Afrique des nations, la réunion entre la CAF et le ministre de la Santé a permis de régler l'essentiel de détails relatifs à la compétition. La CAF et le gouvernement camerounais ont trouvé un terrain d'entente sur la gestion de la compétition. Ainsi, selon la CAF, la Coupe d'Afrique des nations aura bel et bien lieu au Cameroun à la date prévue. Les informations rapportées par RMC s’avèrent dénuées de tout fondement.