Trois ressortissants algériens établis irrégulièrement en France ont été arrêtés pour leur implication présumée dans le meurtre d'un autre algérien à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), indiquent des sources médiatiques françaises qui ont rapporté l'information lundi 20 décembre 2021. 

Le crime dont a été victime un jeune sans-papiers algérien a été enregistré le 2 décembre. Ce dernier a été découvert le lendemain, gisant dans une marre de sang et poignardé à plusieurs reprises et dans de différentes parties du corps. Il portait des plaies à la cuisse, au dos, entre les omoplates et sur son visage, précisent des sources médiatiques françaises.

Les sapeurs-pompiers, qui se sont déplacés sur les lieux, n'ont pu que constater le décès du ressortissant algérien. Selon les mêmes sources, c'est son frère qui avait identifié la victime pour les policiers, qui ont ensuite enclenché une enquête pour déterminer les circonstances exactes du meurtre et tenter d'arrêter ses auteurs.

Un Algérien tué pour une affaire de trafic de cigarette

Une piste a amené les enquêteurs vers un appartement que le défunt avait squatté. Sur place, ils interpellent un individu, un sans-papiers algérien âgé de 17 ans. Lors de son interrogatoire, il a affirmé qu'une bagarre liée au trafic de cigarettes avait éclaté entre la victime et deux autres jeunes, également d'origine algérienne, et se trouvant en situation irrégulière en France. Les policiers se sont ainsi mis sur les traces de ces deux jeunes qui ont été ensuite appréhendés.

Âgés de 17 et 18 ans, les deux compères ont nié leur implication dans le meurtre de leur compatriote. Ils ont reconnu toutefois qu'ils étaient en conflit avec lui pour une affaire de ventre de cigarettes. Mis en examens, les deux individus ont été écroués en attendant la suite de l'enquête, notamment les résultats des analyses de traces de sang trouvées sur les vêtements des suspects et de la victime.