Après une suspension qui dure depuis plusieurs mois à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus, l'Algérie va enfin reprendre ses liaisons aériennes avec deux nouveaux pays. Il s'agit de l'Égypte et de la Suisse. C'est ce qu'a annoncé le 17 janvier le ministère des Transports dans un communiqué.

L'Algérie a fermé ses frontières en mars 2020 suite à l'apparition du coronavirus. Pour tenter d'endiguer cette maladie, les autorités algériennes avaient alors suspendu toutes les liaisons aériennes et maritimes. Cette situation a duré pendant toute l'année 2020. Ce n'est qu'en juin 2021 que le gouvernement a décidé de rouvrir partiellement ses frontières et permettre une reprise des liaisons aériennes de et vers certains pays.

Air Algérie opérait ainsi des vols commerciaux avec la France, l'Italie, l'Allemagne, la Turquie, le Canada, la Tunisie entre autres. Depuis la semaine dernière, Air Algérie est passé à un vol quotidien de et vers la Tunis.

Reprise à partir du 25 janvier des vols avec l'Égypte et la Suisse

À partir du 25 janvier 2022, deux nouvelles destinations s'ajoutent au programme de la compagnie aérienne algérienne, il s'agit de l'Égypte et de la Suisse. L'annonce a été faite lundi 17 janvier par le ministère des Transports.

Selon le communiqué du département ministériel, Air Algérie opérera deux vols hebdomadaires sur la ligne Alger- Le Caire - Alger et une seule liaison par semaine concernant la desserte Alger - Genève - Alger.

Le ministère des Transports ajoute par ailleurs que dans la cadre de la réciprocité les compagnies aériennes des deux pays seront autorisées à effectuer le même nombre de vols sur ces deux routes. Ainsi, les liaisons aériennes entre l'Algérie et l'Égypte seront de l'ordre de quatre vols hebdomadaires. Le nombre des dessertes entre l'Algérie et la Suisse seront de deux par semaine. Il va sans dire que cette décision va certainement réjouir les ressortissants algériens établis dans les deux pays.