Après les aéroports, c'est au tour des ports algériens de connaitre un renforcement en matière de contrôle de voyageurs entrant au pays, et ce pour tenter d'endiguer le nouveau variant Omicron. Selon ce qui a été rapporté par le journal Echorouk, les autorités ont, en effet, décidé de renforcer le dispositif de contrôle sanitaire mis en place au niveau des ports.

Le coronavirus a enregistré un rebond inquiétant depuis quelques semaines en Algérie à l'instar des autres pays. Le variant Omicron a touché une grande partie de la population. Pour tenter de le contrecarrer, les autorités ont multiplié les décisions. Des mesures sanitaires ont été ainsi imposées pour les citoyens.

Les voyageurs arrivant au pays ont été également soumis à des restrictions depuis quelques jours, et ce suite à des instructions données par le chef de l'État. « Certains vols à destination de l’Algérie ont enregistré un grand nombre de cas positifs de Covid-19, ce qui oblige, dans l’immédiat, à resserrer davantage le contrôle, tout en réduisant le nombre de ces vols si nécessaire », indique en effet le communiqué de la Présidence publié le 19 janvier 2022.

Des équipes sanitaires renforcées aux ports algériens

Depuis, les voyageurs sont soumis à des contrôles plus rigoureux au niveau des aéroports algériens. Les ports sont également concernés par ces mesures. Selon le journal arabophone Echorouk, des équipes sanitaires ont été renforcées au niveau des différents ports algériens, dont notamment le port d'Oran et celui de Mostaganem. Deux structures de l'ouest du pays qui connaissent un fort trafic depuis la reprise des traversées maritimes entre l'Algérie et l'Espagne.

À lire aussi :  Le Portugal modifie sa loi pour faciliter l'immigration de travail

Ainsi le passager est appelé a présenter son pass vaccinal qui sera minutieusement vérifié pour confirmer son authenticité, indique la même source. Les voyageurs doivent également avoir des tests PCR négatifs au Covid, afin d'éviter toute mauvaise surprise. Les voyageurs désirant se rendre en Algérie savent désormais à quoi s'en tenir pour espérer entrer sur le territoire algérien.