L'entraîneur légendaire de la JS Kabylie Stefan Żywotko est mort

Stefan Żywotko

Stefan Żywotko, l'ancien entraîneur polonais de la JSK, est mort à l'âge de 102 ans, annoncent ce jeudi 9 février 2022 plusieurs médias polonais. Le légendaire technicien polonais fait partie des figures ayant marquée l'histoire de la JSK durant plusieurs années.

Au cours de sa longue carrière avec la JS Kabylie, qui a duré 14 ans de 1977 à 1991, Stefan Żywotko, qui constituait un duo de légende avec l’entraîneur Mahieddine Khalef, avait remporté plusieurs titres. Le Polonais avait offert à la JS Kabylie 7 titres de champion d'Algérie, une Coupe d'Algérie (1986) , deux Coupes d'Afrique des clubs champions (1981 et 1990) et une super Coupe d'Afrique des clubs (1982).

Né le 9 janvier 1920 dans la ville de Lwów, en Pologne, Stefan Żywotko, qui a fêté il y a juste un mois son 102e anniversaire, est considéré comme une légende chez les supporters de la JS Kabylie. Arrivé en 1977 à la JSK dans le cadre de la coopération sportive entre l'Algérie et la Pologne, Stefan Żywotko est resté avec la formation kabyle jusqu'à la fin de l'année 1991. Durant les 14 années passées avec la JSK, le technicien polonais a réussi à faire de ce club une véritable machine à gagner des titres.

Avec la JSK, Żywotko a remporté 7 titres de champions, 1 Coupe d’Algérie et 2 Coupes d'Afrique des clubs champions

Stefan Żywotko a entamé sa carrière d'entraineur en 1970 avec le club de Poznan, qui évoluait en troisième division du championnat de Pologne. Il réussit à faire accéder le club à la deuxième division. Stefan Żywotko, qui a quitté ensuite le club à la suite de divergences avec son président, a voulu tenter une expérience à l'étranger.

C'est ainsi qu'il a été sollicité par la Fédération polonaise de football en 1977 pour rejoindre l'Algérie dans le cadre d'un échange de compétences entre les deux pays. Le technicien polonais donna son accord sans savoir dans quel club il travaillerait. À son arrivée en Algérie, Stefan Żywotko a été dirigé vers la ville de Tizi-Ouzou pour renforcer la barre technique de la JS Kabylie ; un club avec lequel il passa 14 longues années avec un parcours qui restera à jamais gravé dans les mémoires des supporters kabyles.

Stefan Żywotko : la légende de la JS Kabylie

Stefan Zywotko, qui travaillait aux côtés de l'autre légende Mahieddine Khalef à la barre technique du club kabyle, avait réussi à offrir une douzaine de titres – nationaux et continentaux – au public kabyle. Stefan Żywotko a notamment eu l’honneur d'offrir à la JSK son premier titre continental, 3 années après son arrivée, en remportant la Coupe d'Afrique des clubs champions (actuelle Ligue des champions) en 1981. Stefan Żywotko a ensuite fini sa carrière à la JSK en gagnant sa 2e Coupe d'Afrique des clubs champions, en 1990.

Adulé en Kabylie et respecté à travers toutes l'Algérie pour son grand professionnalisme et sa légendaire modestie, l'entraineur Stefan Żywotko est considéré comme l'un des meilleurs entraîneurs étrangers ayant travaillé en Algérie. Il détient le plus haut diplôme d'entraîneur de football délivré en Pologne, le 1er degré, qu'il avait acquit en 1964.

Retour en haut
Share via
Copy link