L'international algérien, Ismaël Bennacer sera bientôt plongé par son club, le Milan AC. C'est ce qu'ont rapporté lundi 14 février 2022, des médias italiens proches de l'actuel leader de la série A. En pourparlers depuis quelques semaines, les deux parties ont trouvé un accord pour un nouveau bail, indiquent les mêmes sources. 

Le milieu de terrain récupérateur algérien, Ismaël Bennacer a rejoint le Milan AC durant le mercato estival de 2019, en provenance d'Empoli. Il avait signé un contrat de cinq ans. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le champion d'Afrique avec les Fennecs la même année, n'a pas du tout déçu les dirigeants milanais.

Formé à Arles-Avignon et passé par Arsenal (2015/2017),  Ismaël Bennacer qui a constitué une des grandes révélations du championnat italien avec Empoli, a vite confirmé tout le bien qu'on pensait de lui avec le Milan. Le meilleur joueur de la CAN 2019 n'a pas tardé à gagner l'estime des supporteurs et du staff technique grâce à ses belles performances.

Ratissant large sur le terrain et dépensant sans compter sur le plan physique, le joueur qui est aussi très doué techniquement est devenu en un laps de temps très réduit un élément indispensable dans l'équipe milanaise. Ses prestations n'ont d'ailleurs pas laissé les grandes écuries européennes à tenter leurs chances pour le recruter à l'image de Manchester City qui voulait l'avoir l'année dernière.

À lire aussi :  L'entraîneur du Maroc, Vahid Halilhodžić, démis de ses fonctions

Un contrat de deux ans pour un salaire de 3 millions d'euros

Le Milan n'a cependant rien voulu savoir. Tenant absolument à son porteur d'eau, la direction des Rosseneri ont entré en pourparlers avec l'entourage du joueur afin de prolonger son contrat. Selon la presse italienne dont MilanNews, le club lombard a fini par trouver un accord avec le milieu de terrain algérien qui semble ainsi bien parti pour poursuivre son aventure à Milan. Selon la même source, Ismaël Bennacer devrait signer un nouveau bail d'une durée de deux ans, soit jusqu'à 2026,  pour un salaire de 3,4 millions d'euros.