Un employé de l'aéroport international d'Alger a été présenté, le mardi 1er mars 2022, devant le tribunal pénal de Dar El Beida pour tentative de transfert illicite d'argent en devise vers l'étranger. Le mis en cause a été arrêté dernièrement au niveau de l'aéroport en possession d'une importante somme en euro.

Les tentatives de transfert d'argent en devise se multiplient en Algérie. Rien que depuis le début de l'année en cours, au moins quatre opérations du genre ont été déjouées par les éléments de la police aux frontières (PAF) de l'aéroport d'Alger.

Cette semaine encore, une autre tentative a été enregistrée, toujours au niveau de la même structure aéroportuaire. L'auteur de ce énième acte de banditisme n'est autre qu'un employé de cet aéroport qui a été arrêté alors qu'il s'apprêtait à prendre l'avion à destination de Dubai, aux Émirats arabes unis.

Une importante somme d'argent en euro saisie à l'aéroport d'Alger

Selon le journal arabophone Ennahar, qui a rapporté l'information, le mis en cause était en possession de 10 000 euros dont 2500 non déclarés. Une somme qu'il a cachée soigneusement dans ses bagages. C'était cependant sans compter sur la vigilance des éléments de la police aux frontières, qui ont veillé au grain et qui ont réussi à découvrir l'argent.

L'accusé a par ailleurs été arrêté sur le coup. Présenté ce mardi 1er mars 2022 devant le tribunal de Dar El Beida à Alger, il a reconnu les faits retenus contre lui. Il a cependant affirmé qu'il n'avait pas l'intention d'enfreindre à la loi et comptait déclarer les 2500 euros avant qu'il ne soit arrêté. Bien entendu cet argument n'a pas du tout convaincu le procureur de la République, qui a requis une peine de 6 mois de prison ferme assortie d'une amende. Le verdict sera rendu les prochains jours.