Le footballeur franco-algérien Samir Chergui, qui évolue avec la formation de Paris FC en Ligue 2 française, a évoqué pour la première fois son avenir international. Le jeune défenseur, âgé de 23 ans, a le droit d’opter par l'une de deux sélections. Alors… la France ou l'Algérie ?

Pas trop médiatisé en France, à l’image d’ailleurs de son club, le Paris FC, pensionnaire de la Ligue 2, le jeune défenseur Samir Chergui est l’auteur d’une saison époustouflante. Classé à la 4e place, le FC Paris se dirige droit vers l’une des deux places pour les barrages en vue d’une accession en Ligue 1 française.

Le jeune Franco-Algérien, qui a fait ses classes au sein de Brétigny avant de rejoindre l’AJ Auxerre en 2013, évolue depuis 2020 avec l’équipe de Paris FC. Le deuxième club de la capitale française après le Paris Saint-Germain. Né en France de parents algériens, Samir Chergui peut donc prétendre à évoluer avec la sélection de France ou avec celle de l'Algérie.

Quel est le choix de Samir Chergui ?

En fin de contrat avec Paris FC, Samir Chergui explique dans les colonnes du Parisien qu’il « aimerait continuer [à Paris] ». Quant à son avenir international, le jeune Franco-Algérien n’a pas caché son souhait de jouer au sein des Verts.

À lire aussi :  Djamel Belmadi veut 2 matchs amicaux pour novembre : le match Algérie-Suède confirmé ?

« Ce serait forcément une fierté de représenter un jour l'Algérie, mais pour le moment, personne ne m’a approché officiellement. Je ne pense pas à tout ça, je me concentre sur cette belle fin de saison qu’on a à jouer », explique-t-il.

Un aveu qui en dit long sur le souhait de ce longiligne défenseur (1,85 m) de rejoindre la troupe de Djamel Belmadi en prévision des futures échéances de la sélection algérienne, à commencer par les éliminatoires de la CAN-2023. Des éliminatoires qui débuteront à partir de juin 2022 avec deux rencontres prévues contre l'Ouganda, le samedi 4 juin au stade Olympique d'Oran à 20 h, et face la Tanzanie le 8 juin à Dar Essalam à 17 h.