La Confédération africaine de football (CAF) a fixé la date du déroulement du tirage au sort pour les éliminatoires du Championnat d'Afrique des nations (CHAN 2023). Cette compétition, qui concerne les équipes nationales issues des championnats locaux aura lieu en janvier 2023 en Algérie.

En effet, le tirage au sort de cette phase éliminatoire a été fixé pour le jeudi 26 mai, après le report décidé par la CAF. Cette dernière devait augmenter le nombre de pays participants de 16 à 18 équipes. Ce qui a poussé l'Instance continentale à annuler la cérémonie de tirage au sort programmée initialement pour le 28 avril. Aussi, la campagne pour les qualifications sera entamée en juillet de cette année.

Il importe de rappeler que le Championnat d'Afrique des nations verra le déroulement de sa septième édition du 8 au 31 janvier 2023. Il regroupe les sélections de joueurs évoluant au sein des championnats locaux. Donc, les stars africaines évoluant dans les grands clubs européens ne sont pas concernées. Et l'Algérie se prépare tous azimuts pour réussir ce rendez-vous, car il est considéré comme une sorte de prélude à l'accueil d'une édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN).

Quatre stades pour le CHAN 2023 en Algérie

C'est ainsi que pour les besoins du CHAN 2023 prévu en janvier, l'Algérie a désigné quatre stades pour les rencontres, dont trois restaurés, à savoir le stade du 5 juillet d'Alger, le stade du 19 mai 1956 d’Annaba et le stade du Chahid Hamlaoui de Constantine. Le quatrième stade dédié au CHAN 2023 est le nouveau stade d'Oran, qui accueillera les Jeux méditerranéens en juin/juillet 2022.

Mais il faut dire qu'en accueillant le CHAN 2023 et la CAN 2023 des U17, l'Algérie lorgne la CAN, particulièrement celle de 2027 qui n'a pas encore été attribuée par la Confédération africaine de football. Mieux que cela, les dirigeants du football algérien suivent de près les préparatifs pour la CAN 2025, qui aura lieu en Guinée. Au fond, ils espèrent que les Guinéens finissent par renoncer à l'organisation de cette édition de 2025 pour sauter sur l'occasion et réclamer son organisation.