La compagnie aérienne nationale Air Algérie poursuit sa politique d'élargissement de ses destinations, qui dépend généralement de la décision des autorités algériennes d'augmenter le nombre de vols internationaux de et vers l'Algérie. C'est ainsi que la compagnie aérienne algérienne annonce la date du lancement de la ligne entre les aéroports d'Alger et de Doha, au Qatar.

En effet, dans un entretien accordé au site arabophone El Hiwar, le porte-parole d'Air Algérie, Amine Andaloussi, a évoqué plusieurs sujets qui concernent les voyages vers l'Algérie, notamment depuis la France. Il a entre autres évoqué les nouvelles lignes que la compagnie algérienne est en train de préparer, en l'occurrence celles vers Doha, au Qatar, et Caracas, au Venezuela.

C'est ainsi que l'on apprend que le premier vol entre Alger et Doha aura lieu à partir du mercredi 3 août 2022, soit la semaine prochaine. Air Algérie desservira cette ville du Moyen-Orient deux fois par semaine, selon le programme annoncé le 19 mai. Et conformément au principe de réciprocité, la compagnie Qatar Airways sera autorisée à opérer deux vols par semaine entre les deux capitales, Alger et Doha.

Dans le même entretien, Amine Andaloussi abordera la ligne entre la capitale algérienne et Caracas, dont le lancement a été décidé par le Chef de l'État, Abdelmadjid Tebboune, à l'occasion de la visite effectuée en juin à Alger par le président vénézuélien Nicolas Maduro. Il fera savoir à ce sujet que le projet en cours de réalisation et de consolidation, estimant que le lancement de la ligne se fera dans un proche avenir.

À lire aussi :  Algeria Airlines : Ce qu'il faut savoir du changement de nom d'Air Algérie

Il importe de préciser que la compagnie aérienne du Venezuela Línea Aérea Conviasa lancera, elle aussi, sa ligne entre Caracas et Alger, et ce, à partir du mercredi 27 juillet. Cette ligne, la première vers le continent africain, aura dès le mois de novembre une continuation vers Doha. Le vol se fera en Airbus A340-300 ou en A340-600, selon le site spécialisé Air Journal, qui précise que la ligne sera desservie, dans un premier temps, une fois tous les quinze jours.