Les ressortissants algériens établis en Europe, et plus particulièrement en Italie, souhaitent que la traversée d'Algérie Ferries Alger-Naples, prévue pour le 18 septembre prochain, soit avancée de quelques jours. Cela afin de leur permettre de retourner avant la rentrée scolaire.

Algérie Ferries a lancé la nouvelle route entre Alger et Naples le 22 juillet dernier. La compagnie maritime a programmé en tout 5 traversées cet été, selon le programme publié sur son site. En plus de la navette inaugurale effectuée donc la fin juillet, elle a prévu deux liaisons durant ce mois d'aout et deux autres en septembre.

Les deux traversées au menu de septembre sont programmées pour le 4 et le 18 du mois. Des voix se sont élevées cependant pour réclamer l'avancement de la deuxième traversée. Des ressortissants algériens établis en Italie et dans les pays limitrophes étaient en effet nombreux à se manifester sur les réseaux sociaux pour demander cette faveur auprès des responsables de la compagnie aérienne.

À vrai dire, ces émigrés veulent profiter de quelques jours supplémentaires au bled sans toutefois faire rater l'entrée des classes à leurs enfants, ont-ils expliqué. Ils soulignent, dans leurs messages, que la rentrée en Italie est prévue entre le 12 et le 16 septembre prochain. Ils souhaitent ainsi que la traversée du 18 septembre soit avancée au 12 du mois.

À lire aussi :  L'aéroport de Montpellier fermé : Les vols vers l'Algérie perturbés ?

Ces ressortissants algériens affirment qu'ils ont saisi un député de l'émigration qui leur a promis d'intervenir auprès de la direction d'Algérie Ferries. Reste cependant à savoir quelle sera la réponse de la compagnie maritime, qui est, il faut le dire, soumise à une forte pression depuis le début de la saison estivale. Notons, pour rappel, que le directeur de la compagnie, qui s'est félicité des conditions du déroulement de la première traversée, a indiqué que « le nombre des dessertes sera revu à la hausse, avec l’autorisation du ministère des Transports ».