L'international algérien Ramiz Zerrouki pourrait quitter son club actuel, le FC Twente, pour rejoindre un club plus huppé, le Feyenoord Rotterdam. C'est ce que rapporte la presse néerlandaise reprise par La Gazette du Fennec, précisant que les dirigeants de son club sont prêts à libérer le milieu de terrain algérien, mais Feyenoord devrait payer le prix réclamé, loin de celui proposé par le club de Rotterdam.

En effet, Feyenoord, considéré comme le troisième club des Pays-Bas, en termes de titres, après l'Ajax Amsterdam et le PSV Eindoven, aurait déjà fait une offre au FC Twente pour s'offrir les services de l'Algérien. 5 millions d'euros, plus des bonus, seraient sur la table des négociations et le refus de vendre Zerrouki, exprimé publiquement par le président du FC Twente, est déjà remis en cause. Mais, la direction du FC Twente exigerait 10 millions d'euros pour libérer le joueur algérien, sous contrat jusqu'en 2024.

Il faut dire que les dirigeants du FC Twente ont changé d'avis pour la simple raison que Ramiz Zerrouki a émis le vœu de changer d'air. En effet, l'international algérien veut aller à Feyenoord et il le dit clairement. « Feyenoord joue en Ligue Europa. Je pense qu'avec le cadre là-bas, je peux devenir un meilleur joueur. J’ai de la reconnaissance pour Twente, bien sûr, mais chaque footballeur a de l'ambition et veut franchir un palier, donc j'espère vraiment que le club pensera à mon avenir », a-t-il fait savoir au micro de RTV Oost.

À lire aussi :  CHAN 2023 : Algérie-Libye en match d'ouverture au stade de Baraki

Sort de Ramiz Zerrouki : La balle est dans le camp des dirigeants du FC Twente

La balle est donc dans le camp de la direction du FC Twente. Elle pourrait retenir le milieu relayeur algérien de 24 ans et l'empêcher de franchir un palier ou le libérer en évitant d'exiger une somme prohibitive pour sa libération. D'autant plus que selon le site spécialisé Transfermarkt, la valeur de Ramiz Zerrouki tourne autour de 3,5 millions d'euros.

Pour rappel, Ramiz Zerrouki est né en 1998 à Amsterdam, aux Pays-Bas, d'un père algérien originaire de Sidi Bel Abbès et d'une mère néerlandaise. Il a été formé à l'Ajax Amsterdam avant de rejoindre le FC Twente à l'âge de 18 ans. Depuis deux saisons, il est titulaire avec au compteur 63 matchs joués, deux buts et trois passes décisives. Quand le sélecteur algérien Djamel Belmadi l'a convoqué en mars 2021 face à la Zambie, Zerrouki n'a pas hésité à rejoindre les Fennecs puisque, de toute façon, il était clair depuis son très jeune âge qu'il voulait jouer pour l'Algérie.