Les services de la Douane algérienne ont procédé, samedi 13 août 2022, à la saisie de 6 000 smartphones sur le bateau Tarik Ibn Ziyad d'Algérie Ferries à son arrivée au port d'Oran en provenance d'Alicante en Espagne, rapporte le journal arabophone El Khabar.   

Depuis la décision des autorités algériennes de suspendre les relations commerciales avec l’Espagne suite à l’affaire du Sahara occidental, les services des douanes aux ports et aéroports algériens accentuent les contrôles sur toutes les marchandises introduites en Algérie en provenance d'Espagne. Même les « petits commerçants » connus pour faire des navettes entre l’Espagne et l’Algérie pour s’approvisionner en marchandises sont mis sous haute surveillance.

Ceux qu’on appelle communément « trabendistes » ou « commerçants de cabas » doivent désormais déclarer toute marchandise en provenance de l’Espagne. En effet, dans une note publiée le 16 juillet dernier, la compagnie Algérie Ferries, qui assure une navette par semaine en aller-retour entre Oran et Alicante, a informé ses clients sur les nouvelles mesures concernant le transport des produits en provenance de l’Espagne.

Depuis le 31 juillet 2022, les passagers qui font la traversée entre Alicante et Oran devront impérativement déclarer leurs bagages avant d'embarquer, précise la note d’Algérie Ferries. Les passagers devront aussi présenter les documents prouvant cette déclaration. Sans cette déclaration, aucune marchandise ne quittera le territoire espagnol, précise Algérie Ferries.

Port d’Oran : Les services des douanes intensifient les contrôles sur les produits acheminés depuis l'Espagne

Bien entendu, cette mesure était destinée en premier lieu pour ces centaines de jeunes qui s’adonnent au commerce informel en achetant des produits depuis l’Espagne qu’ils revendent ensuite en Algérie, sans aucune facture d’achat. Mais depuis l’introduction de cette nouvelle mesure concernant la déclaration de toute marchandise en provenance de l’Espagne, les services des douanes algériennes au niveau du port d’Oran ont intensifié les contrôles sur l’ensemble des passagers d'Algérie Ferries en provenance du port d’Alicante.

La desserte Alicante-Oran, du samedi 13 août 2022, a permis aux agents de la douane du port d’Oran de saisir des centaines de smartphones et plusieurs autres produits sur le bateau Tarik Ibn Ziyad, rapporte le journal El Khabar[1]وهران: حجز 6 آلاف هاتف نقال, El Khabar. Les éléments de la douane ont mis la main sur 6000 smartphones et plusieurs produits alimentaires lors des contrôles effectués sur les passagers en provenance d’Alicante.

Les produits saisis en majorité sur de « jeunes trabendistes » l’ont été faute de déclaration de la marchandise à l’embarquement au port d’Alicante et de la non-présentation de documents prouvant cette déclaration, selon la même source. Une mesure que la majorité des « commerçants du cabas » ne peuvent satisfaire pour la simple raison que leur marchandise achetée en Espagne se fait souvent au marché noir, donc sans aucune facture.

References