La date de la rentrée scolaire en Algérie, pour l’année 2021/2022, initialement prévue le 7 septembre prochain, a finalement été repoussée. C’est ce qu’a indiqué le ministère de l’Education nationale dans un communiqué rendu public ce mercredi 18 août.

« La date de la rentrée scolaire prévue le 7 septembre a été reportée au 21 septembre prochain », a annoncé le ministère algérien de l’Éducation dans un communiqué. « La reprise pour le personnel administratif est fixée au 1er septembre alors que pour les enseignants ce sera le 7 septembre prochain » ajoute le communiqué.

Au mois de juillet dernier, ce même département avait fixé la date de la rentrée pour le 7 septembre. Mais entre temps, la situation sanitaire dans le pays s’est détériorée. Ceci en plus des incendies qui ont touché plusieurs régions du pays récemment. Des syndicats avaient déjà réclamé le report de la rentrée. Aujourd’hui, le ministère de l’Education tranche en optant pour la date du 21 septembre.

La rentrée dépendra de la vaccination de tous, selon Abdelmadjid Tebboune

Le 8 août dernier, durant la réunion périodique du Conseil des ministres, le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune avait donné des instructions et des directives en lien avec le secteur de la Santé, soulignant, à cet égard, que la prochaine rentrée sociale des corps de l'Éducation, l'Enseignement supérieur et la Formation professionnelle était « tributaire de la vaccination de tous ».

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

Le ministre de l'Éducation nationale, Abdelhakim Belabed, avait plaidé récemment pour une opération de vaccination de tous les fonctionnaires des directions de l'Éducation et à sa généralisation aux enseignants et employés dans les établissements scolaires. Il a affirmé que « la vaccination des enseignants, fonctionnaires et employés du secteur de l'Education nationale est un facteur essentiel pour une rentrée scolaire sécurisée à la date fixée ».