La ville de Marseille au sud de la France a renoué, dans la nuit du mardi au mercredi 8 septembre 2021, avec les actes de violence et de banditisme. Deux attaques avec des armes à feu ont été enregistrées faisant chacune un mort et un blessé, ont rapporté plusieurs sources médiatiques locales. 

La cité phocéenne n’en finit toujours pas avec la violence. Quelques jours après la visite du président Emmanuel Macron dans la ville, venu notamment pour y endiguer l’insécurité régnante, la ville a encore été secouée par deux actes criminels qui ont fait deux morts.

Deux morts en une seule nuit à Marseille

La première affaire a été enregistrée vers les coups de 22 h 30 au niveau de la place Porte d’Aix, près de la gare Saint-Charles, où un homme de 20 ans a été gravement blessé par balle à la gorge. Ce dernier succomba peu après l’arrivée de la police et des secouristes, indiquent des sources médiatiques françaises.

Un autre individu de 30 ans a été aussi blessé. Touché au dos également d’une balle, il a été cependant secouru et s’en est sortie indemne.

Le second acte a été signalé vers 2 h du matin du côté de la cité de la Renaude. Là aussi, un jeune de 25 ans a trouvé la mort après avoir été criblé de coups de feu. Un autre homme, âgé de 21 ans, a été retrouvé en état de choc sur les lieux.

12 morts cet été dont deux Algériens

Les services de sécurité de la ville ont enclenché une enquête pour élucider ces deux affaires qui s’ajoutent à la longue liste des faits similaires qui ne cessent de secouer Marseille.

Il y a lieu de rappeler que pas moins de 15 personnes ont été tuées depuis le début de cette année, dont 12 rien que cet été. Parmi eux deux Algériens assassinés par balles les 10 et 25 juillet dernier.