L'international algérien Riyad Mahrez a retrouvé, mercredi soir, la prestigieuse Ligue des Champions d'Europe. Les Anglais ont accueilli la formation allemande du RB Leipzig à l'Émirat Stadium pour le compte de la première journée de la phase de poules.


Après deux matches de suite comme remplaçant en Premier League avec Manchester City, l'international algérien Riyad Mahrez a été aligné comme titulaire, mercredi soir, par l’entraineur Pep Guardiola face au RB Leipzig pour le premier match de la phase de groupes de la Ligue des champions.

Riyad Mahrez retrouve sa place de titulaire avec Manchester City et concrétise

La rencontre a connu la domination des locaux face aux visiteurs, une domination qui s'est vite concrétisée par un premier but du défenseur néerlandais Aké à la 16e minute. 10 minutes plus tard, Mukiele met le ballon dans ses propres filets pour aggraver la marque en faveur des Citizens. Leipzig réduit alors la marque par le français Nkunku.

Avant la fin de la première période, Manchester City obtient un penalty à la suite d'une main d'un défenseur adverse dans la surface, un penalty que Riyad Mahrez décide de frapper et réussit à mettre en force dans les filets adverses. Score à la mi-temps : 3-1.

En seconde mi-temps, Manchester City a ajouté 3 buts et le RB Leipzig a marqué deux buts. Le match s’est achevé sur une large victoire des Cityzens 6-3, qui prennent ainsi la tête du groupe devant le Paris Saint-Germain et le FC Bruges qui se sont contentés d’un nul (1-1).

Pep Guardiola corrige fortement Riyad Mahrez

Toutefois, la rencontre Manchester City - RB Leipzig a été marquée par une scène qui a attiré l’attention des supporters présents au stade et des téléspectateurs qui suivaient le match sur le petit écran. En plein match, et sur une action offensive des Allemands, le coach de Manchester City Pep Guardiola appelle son joueur Riyad Mahrez, qui se trouvait au moment de l'action en mauvais placement. Pep Guardiola retient par la main Riyad Mahrez en lui hurlant dessus.

Une scène qui n’a pas échappé aux caméras et qui a fait l’objet de commentaires sur les plateaux de télévision du monde entier et sur les réseaux sociaux. La vidéo de l’explication entre Guardiola et Mahrez a été largement partagée et commenté par les internautes. Tout comme d’ailleurs l’autre scène qui montrait Guardiola prodiguer des consignes à son autre attaquant, Jack Grealish, en plein match d’une manière forte.

Pep Guardiola revient ce qui s’est passé avec Riyad Mahrez

Deux scènes sur  lesquelles le coach de Manchester City est revenu lors de la conférence de presse de fin de match. « Nous avons parlé à la mi-temps de la façon dont nous devions défendre et ils ne l'ont pas fait. Les disputes, ça arrive », affirme Guardiola. « Ils sont si bons, ils attirent quatre joueurs dans la construction des attaques derrière les milieux de terrain où il n'y a pas beaucoup de joueurs, où le ballon sort. Ils sont si rapides quand ils attaquent derrière. Ce n'est pas facile de contrôler ça, mais lorsque vous récupérez ce ballon, il y'a beaucoup de joueurs devant le ballon et dans la transition pour faire une ou deux passes derrière, vous avez une chance d'attaquer », a-t-il ajouté