Depuis la réouverture des frontières aériennes le 1er juin dernier, de nombreux voyageurs algériens désirant prendre l'avion, notamment depuis la France d'où ils cherchent des vols de rapatriement. Mais ils se heurtent au problème de la hausse des prix des billets. D'ailleurs, toutes les compagnies aériennes autorisées à desservir l'Algérie sont sous les feux des critiques de leurs clients algériens.

Cette hausse des prix touche essentiellement les vols à destination de l’Algérie. En effet, en comparaison avec les autres pays du Maghreb, les vols vers l'Algérie sont de loin les plus chers. Les tarifs proposés depuis les pays desservis, notamment la France, sont très élevés.

Les clients algériens dénoncent la cherté des billets d'avions

Pour de nombreux clients, cette hausse des prix de billets touche toutes les compagnies aériennes desservant l’Algérie. Même les compagnies low-cost censées être spécialisées dans les voyages à bas prix proposent des billets à prix exorbitants. Parmi les compagnies low-cost qui desservent l’Algérie depuis la France, on citera Transavia. Pour de nombreux clients, cette compagnie ne fait pas vraiment du voyage à bas prix. Ils critiquent ainsi régulièrement les tarifs, jugés exorbitants.

Transavia s'explique sur les prix des vols vers l'Algérie

Dans le but de mieux comprendre la situation, la rédaction d'ObservAlgérie a pris attache avec la compagnie Transavia. Cette dernière, par la biais de sa cellule de communication, a répondu à notre question concernant les prix des billets appliquées aux vols vers l'Algérie.

À lire aussi :  Grève du 7 février en France : Les vols vers Paris-Orly touchés

Un prétendu « SMS » crée la polémique autour des tarifs de Transavia

« Votre interrogation sur les prix de nos billets vers l’Algérie est parfaitement compréhensible. En fait, ces derniers ne dépendent pas de nous uniquement. C'est en association avec les autorités algériennes. C’est pour cela que les tarifs sont un peu chers par rapport à nos vols commerciaux » – Ce serait le contenu d'un SMS envoyé par la compagnie Transavia à un client qui s'interroge sur le prix des billets de vols vers l'Algérie et leur charté. Dans sa réponse, Transavia a d'abord tenu à démentir le contenu de ce « SMS » partagé sur les réseaux sociaux et repris par de nombreux médias algériens, à l'instar du site spécialisé Visa-Algérie.

Les tarifs sont définis « en fonction de l'offre et de la demande »

« Le contenu de ce SMS est inexact », a précisé cette semaine Transavia à la rédaction d'ObservAlgérie. « Sur la question des prix des billets, nous sommes transparents. Nos tarifs sont définis en fonction de l'offre et de la demande », écrit encore Transavia. « Sur l'Algérie, notre programme de vols connaît un fort engouement avec une demande dépassant très largement l'offre disponible. Les tarifs les moins chers se vendent très rapidement, comme c'est le cas pour toutes les compagnies aériennes », précise le chargé de communication de Transavia.

À lire aussi :  L'immigration tire-t-elle réellement les salaires vers le bas ?