Après la France et le Royaume-Uni, un autre pays européen a décidé de lever les restrictions pour les voyageurs en provenance des pays du Maghreb. Il s’agit en effet de l’Allemagne qui a mis à jour le vendredi 15 octobre sa classification des pays des zones à risques, pour les voyages.

Depuis le 8 août, l’Algérie et le Maroc ont rejoint la Tunisie sur la liste rouge des voyages en Allemagne en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Désormais, les restrictions pour les voyageurs en Allemagne en provenance de ces trois pays du Maghreb seront levées suite à la dernière décision des autorités allemande de retirer ces pays de sa liste rouge.

En effet, l’Agence allemande chargée du contrôle et de la prévention des maladies, l’Institut Robert Koch (RKI), a mis à jour sa liste des pays ce vendredi 15 octobre. L’Agence en question a décidé de retirer l’Algérie, le Maroc et la Tunisie des zones à haut risque, rapporte le média spécialisé Schengen Visa Info.

Fin de la quarantaine pour les voyageurs algériens à destination de l’Allemagne

En conséquence, les voyageurs vaccinés contre le Covid-19 en provenance de l’Algérie du Maroc et de la Tunisie ne seront plus tenus de se soumettre à une quarantaine à leur entrée en Allemagne, et ce à partir du 17 octobre, précise la même source.

Par ailleurs, les voyageurs non vaccinés ou n’ayant pas terminé leur vaccination devront présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures, selon la même source, qui souligne que la classification des zones à risques n’est pas définitive.

« La liste ci-dessous pour la classification des zones à risques est effective à partir du dimanche 17 octobre 2021 à 12 h. La classification des zones à risques peut changer à court terme. Veuillez vérifier immédiatement avant le départ si les pays dans lesquels vous avez séjourné au cours des dix derniers jours avant d'entrer en Allemagne sont classés comme zones à risques », note en effet l’Institut Robert Koch.