Algérie Ferries, qui reprend ses traversées au grand bonheur de la diaspora algérienne, a annoncé, ce weekend, les conditions de voyage sur ses lignes maritimes vers l'Algérie, au départ de l'Espagne et de la France. Des conditions qui couvre notamment les dispositions à prendre pour se conformer aux règles sanitaires en vigueur.

Conditions de voyage avec Algérie Ferries au départ de l'Espagne et de la France vers l'Algérie

Autre le billet confirmé pour la traversée maritime avec Algérie Ferries, le voyageur au départ de l'Espagne ou de la France devra présenter un certificat de test RT-PCR, dont le résultat est négatif et délivré moins de 36 heures avant le départ du ferry. Une fiche sanitaire, remise à l'enregistrement ou à bord du navire, doit être dûment remplie et présentée à l'arrivée. Au débarquement au niveau du port algérien, le passager devra réaliser un test antigénique Covid-19, à sa charge. Il est, en outre, à noter que les enfants âgés de moins de 12 ans ne sont pas concernés par ces mesures.

Conditions de voyage vers l'Espagne avec Algérie Ferries, au départ de l'Algérie

Les voyageurs désirant se rendre en Espagne doivent disposer d'un certificat de vaccination avec schéma complet (1 dose si la personne a déjà contracté le coronavirus. 2 doses dans le cas contraire).

À lire aussi :  Remboursement des billets d'avion : des clients d'Air Algérie attendent toujours

Si le voyageur n'est pas vacciné, il doit présenter un test RT-PCR négatif délivré moins de 72 heures avant l'arrivée en Espagne. Il est possible de substituer ce dernier par un test antigénique négatif délivré au plus 48 heures avant l'arrivée à Alicante.

Les personnes âgés de plus de 11 ans doivent s'enregistrer sur le site https://spthm.puertos.es/ avant l'embarquement afin de disposer d'une fiche d'identification sous forme de QR code lors du contrôle à l'arrivée au port d'Alicante.

Traversée avec Algérie Ferries vers la France. Conditions de voyage

Les voyageurs vaccinés, y compris les mineurs, doivent s'engager à se soumettre aux règles d'entrée sur le territoire français. Le formulaire, sous format PDF, est disponible sur le site du gouvernement français à l'adresse : https://www.interieur.gouv.fr/content/download/128831/1027434/file/20-07-2021-engagement-sur-l-honneur-orange.pdf. Ces voyageurs doivent aussi disposer d'un certificat de vaccination (sous forme de QR code) avec schéma complet (2 doses pour ceux qui n'ont jamais contracté la maladie, 1 seule dans le cas contraire).

Les voyageurs non vaccinés doivent disposer d'un motif impérieux pour être autorisés à entrer en France. S'ajoutent à cela un test RT-PCR négatif daté d'au plus 48 heures avant le départ du ferry, et un engagement, sur l'honneur, à s'isoler à domicile pendant 7 jours, et à réaliser un test de dépistage RT-PCR après une durée de 7 jours. Le formulaire d'engagement est disponible en PDF sur le site du gouvernement français à l'adresse : https://www.interieur.gouv.fr/content/download/128960/1028343/file/06-08-2021-attestation-entree-depuis-un-pays-de-la-zone-orange.pdf. Enfin, les personnes âgées de plus de 12 ans doivent être enregistrées, avant l'embarquement, sur le site https://passager.serveureos.org/ afin de disposer d'une fiche d'identification (QR code) lors du contrôle au débarquement au port de Marseille.

À lire aussi :  Remboursement des billets d'avion : des clients d'Air Algérie attendent toujours

La compagnie de transport maritime publique souligne que tout voyageur ne se conformant pas à ces conditions se verra refuser l'embarquement.

Algérie Ferries a repris les traversées maritimes

Après plus d'une année et demi de fermeture pour cause de pandémie due au coronavirus, et après près de 6 mois de reprise timide des liaisons aériennes, l'Algérie a enfin ouvert ses frontières maritime. Avec des vols saturés et à prix fort, les Algériens en France ou dans d'autres pays d'Europe peuvent enfin trouver un rapatriement en traversant la Méditerranée. Mais Algérie Ferries reste la seule compagnie opérant ces traversées ; Corsica Linea n'ayant pas encore reçu l'aval des autorités publiques algériennes. Cette absence se fait surtout sentir au niveau des agences d'Algérie Ferries, prises d'assaut au point de provoquer des pannes techniques.