Le nouvel entraîneur de la Jeunesse sportive de Kabylie, Henri Stambouli, semble déjà être sur le départ. Le coach, recruté avant le départ de la direction de Cherif Mellal, aurait trouvé un accord à l'amiable avec la nouvelle direction de Yazid Yarichène.

Aussi étrange que cela puisse paraître, l'entraineur de la JSK quittera ses fonctions après 2 matchs et deux victoires. Le président du club kabyle devrait rencontrer son chef de la barre technique, ce lundi 25 octobre, pour officialiser le départ.

Il faut dire que le départ d'Henri Stambouli est dans l'air depuis l'arrivée de la nouvelle équipe dirigeante, à la faveur d'une décision de justice qui a mis fin au règne de Cherif Mellal et son équipe. Quelques jours déjà après son installation en début septembre, il était question qu'il quitte ses fonctions, sachant que Yazid Yarichène et son équipe étaient en contact avec d'autres techniciens, notamment tunisiens.

Les dirigeants avait à un moment abandonné l'idée d'un changement à la tête de la barre technique. Mais, cette idée est revenue à l'occasion du match retour contre les Marocains du FAR Rabat, dans le cadre de la coupe de la CAF, qui a eu lieu dimanche 24 octobre, et qui s'est soldé par la victoire de la JSK (2-1), synonyme d'une qualification au prochain tour de la compétition continentale.

À lire aussi :  Zinedine Zidane au PSG avant le choc face au Real Madrid ?

Cette information circule dans les couloirs du siège du club et, avec elle, celle d'un nom que les supporteurs de la JSK connaissent très bien ; celui de l'ancien baroudeur du club Djamel Menad, qui est pressenti pour remplacer Henri Stambouli. Tout cela, dans le cas où le départ de Stambouli est confirmée ce lundi.