La compagnie maritime française Corsica Linea, qui dessert Alger depuis Marseille, a reporté sa traversée du 14 décembre, en raison de la grève de son personnel affilié à l'organisation syndicale CGT, qui a initié une grève pour les 13 et 14 décembre. La compagnie française précise cependant que ce n'est pas une annulation, mais seulement un report de la traversée.

En effet, comme annoncé par ObservAlgérie, la grève de la Confédération générale des travailleurs (CGT, France) a eu une répercussion directe sur la traversée que devait opérer Corsica Linea, mardi 14 décembre, de Marseille vers Alger. Y compris la traversée retour prévue le lendemain mercredi. La compagnie française a été contrainte de reporter la traversée de 24 heures.

Corsica Linea n'a fait que décaler la date de la traversée, et ce, de 24 heures, avec, bien entendu, l'accord des autorités algériennes. La traversée de la ville phocéenne vers le port d'Alger prévue mardi 14 décembre aura lieu le mercredi 15 décembre à 11 heures. Le Danielle Casanova de Corsica Linea arrivera dans la capitale algérienne le jeudi 16 décembre à 9 heures.

En ce qui concerne la traversée retour, donc, d'Alger vers Marseille, elle aura lieu le jeudi 16 décembre, au lieu du mercredi. Le départ est fixé pour 10 heures du matin alors que l'arrivée dans le sud de la France est programmée pour le lendemain, vendredi 17 décembre, dans l'après-midi.

À lire aussi :  Air Algérie lance ses vols sur le réseau africain

Il importe de relever que la traversée de cette semaine est la seule concernée par les perturbations causées par la grève de la CGT. Donc, tout rentrera dans l'ordre à partir de la semaine prochaine. Corsica Linea continuera à opérer sa traversée hebdomadaire le mardi, avec la traversée du retour le lendemain. Et ce, conformément au programme autorisé par l'État algérien dans le cadre de la réouverture partielle des frontières.