La victoire de la sélection algérienne de football en quart de finale de la Coupe arabe, samedi soir à Doha, contre le Maroc a donné lieu à des scènes de liesse à travers les quatre coins de l’Algérie et même dans certaines villes en Europe. Les supporters des Verts ont envahi les rues pour exprimer leur joie, et célébrer la qualification de leur sélection en demi-finale de cette compétition organisée sous l’égide de la FIFA.

C'est au bout de 120 minutes de suspenses que les Algériens ont réussi à arracher le billet des quarts de finale à l’issue de la fatidique série des tirs au but. Une belle qualification célébrée comme il se doit par des milliers de supporters algériens à travers le pays et même dans certaines villes en Europe, comme cela a été le cas à Paris en France.

Cinq supporters ont trouvé la mort en marge de la célébration de la victoire de l’Algérie contre le Maroc

Malheureusement, dans certaines localités, la célébration de cette victoire a viré au drame. En effet, dans un décompte effectué ce dimanche 12 décembre par le quotidien arabophone Ennahar [archive], la célébration de la victoire des Verts face au Maroc a causé la mort de cinq personnes à travers plusieurs localités en Algérie. Selon la même source, un enfant de 14 ans a trouvé la mort dans la wilaya de Mostaganem suite à sa chute d’un camion alors qu’il fêtait la victoire dans la soirée du 11 décembre. Évacuée aux urgences, la victime a succombé à ses graves blessures à l’hôpital dans la matinée de ce dimanche 12 décembre.

Dans la wilaya de Batna, un homme âgé de 54 ans, a été victime d’un arrêt cardiaque juste après le but inscrit par l’attaquant algérien Youcef Belaili dans les prolongations du match Maroc-Algérie. Selon la même source, le dénommé Samir B. a vu son cœur s’arrêter en assistant au match dans un café de la localité de Barika dans la wilaya de Batna. Dans cette même wilaya, un autre supporter est décédé après avoir été fauché par une voiture alors qu’il fêtait la victoire des Verts dans la rue en compagnie d’autres supporters.

Deux autres personnes ont trouvé la mort en marge de la célébration de la victoire des Verts. Cette fois c'est deux ressortissants sahraouis. Il s’agit du dénommé Cheikh Bedbeda Bikha, âgé de 26 ans résident au camp sahraoui de Tindouf, qui a trouvé la mort suite au dérapage de son véhicule tout-terrain au moment où il célébrait la victoire de l’Algérie face au Maroc. La deuxième victime est le dénommé Mohamed Nafai, âge de 22 ans, qui a trouvé la mort dans les mêmes circonstances lorsque son véhicule, une Toyota 4x4, a dérapé alors qu’il fêtait également la victoire des Verts.