Les autorités françaises ont décidé de durcir les contrôles des voyageurs au niveau de l'ensemble des aéroports du pays pour faire face aux risques liés au nouveau variant Omicron du Covid-19. C'est la Police aux frontières (PAF) qui est désormais chargée de contrôler l'ensemble des voyageurs en provenance ou à destination des pays en dehors de l'Union européenne.

Depuis l'apparition du variant Omicron, c'est le branle-bas de combat dans plusieurs pays au monde. C'est le cas de la France, qui a annoncé de nouvelles mesures de contrôle aux frontières afin d'endiguer la propagation de cette souche du coronavirus, jugée très contagieuse. Des mesures qui concernent tous les voyageurs en provenance ou à destination des pays hors de l'UE ; dont l’Algérie.

En effet, depuis le 4 décembre, tous les voyageurs, quel que soit leur statut vaccinal, à destination de la France et en provenance des pays en dehors de l’UE comme l'Algérie, sont soumis à un nouveau protocole sanitaire. Il s’agit de la présentation d’un test négatif (PCR ou antigénique) de moins de 48 h avant le départ ; qu’ils soient vaccinés ou pas contre le Covid-19.

Les nouveaux contrôles aux aéroports français vont entraîner des temps d'attente supplémentaires

À ces mesures sanitaires viennent s’ajouter celles concernant les contrôles au niveau des aéroports de France. En effet, dans un communiqué publié ce dimanche sur Twitter, Aéroport de Paris, a annoncé le renforcement des mesures de contrôles pour les voyageurs en dehors de l’Union européenne. Des contrôles qui seront effectué par les éléments de la Police aux frontières, ce qui va engendrer des attentes supplémentaires.

À lire aussi :  Perte de Bagages : La Royal Air Maroc classée pire des compagnies aériennes

« En raison de la situation sanitaire, les contrôles renforcés de/vers un pays hors UE, peuvent entraîner des temps d’attente supplémentaires dans les aéroports. Ces contrôles sont assurés par la Police Aux Frontières », indique le communiqué de Paris Aéroport.

Le communiqué est accompagné d’une vidéo pour expliquer aux voyageurs les modalités de ces contrôles frontaliers. « Si vous êtes ressortissant européen, nous vous invitons à utiliser les PARAF (passage automatisé rapide) pour gagner du temps », indique à ce propos Paris Aéroport.