L'organisation de la 7e édition du Championnat d'Afrique des nations de football (CHAN), prévue en 2023, sera-t-elle maintenue en Algérie ? La question mérite d'être posée à la suite de l'annonce faite, ce jeudi 10 février 2022, par le Gouvernement de la Côte d'Ivoire à propos du pays organisateur de cette compétition réservée aux joueurs africains locaux.

La Fédération algérienne de football (FAF) avait annoncé, dans un communiqué publié le 12 janvier dernier sur son site officiel, que la Confédération africaine de football (CAF) a confié à l'Algérie l'organisation du CHAN 2023 prévu du 8 au 31 janvier 2023, ainsi que celle de la CAN U17 qui aura lieu du 8 au 30 avril de la même année.

Le CHAN 2023 est-il retiré à l'Algérie en faveur de la Côte d'Ivoire ?

Moins d'un mois après cette annonce, le gouvernement de la Côte d'Ivoire a publié le 9 février un communiqué pour le moins intrigant à propos du pays organisateur de ce rendez-vous africain. Le gouvernement ivoirien a affirmé, en effet, qu'en plus de la CAN 2023, la Côte d'Ivoire va également organiser le CHAN prévu la même année. Une annonce qui remet ainsi en cause la décision prise auparavant par la CAF à propos de la tenue du CHAN 2023 en Algérie.

À lire aussi :  Ballon d'Or 2022 : Riyad Mahrez dans la liste des 30 nommés

« La Côte d'Ivoire va abriter la CAN 2023 prévue du 23 juin au 23 juillet 2023. Mais bien avant, elle accueillera l'édition 2023 du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN) réservé aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux sur le continent », indique en effet un communiqué publié le 9 février 2022 sur le portail officiel du gouvernement de la Côte d'Ivoire.

La FAF réagit et dément le retrait du CHAN 2023 à l'Algérie

Le communiqué du gouvernement ivoirien a été publié au « terme d'une visite effectuée par une mission de la Confédération africaine (CAF), conduite par son secrétaire général Mosengo-Omba Veron, pour inspecter l'état d'avancement des travaux en vue de la 34e Coupe d'Afrique des nations CAN-2023 (23 juin - 23 juillet) », précise la même source.

Une annonce qui a fait immédiatement réagir la Fédération algérienne de football (FAF) par la voix de son président Amara Charaf-Eddine. Dans une déclaration faite ce jeudi 10 février à l'agence publique de presse, le patron de la FAF a démenti l'information du retrait par la CAF de l'organisation du CHAN 2023 à l'Algérie. « Le CHAN aura bien lieu en Algérie en 2023. C'est une erreur de communication de la partie ivoirienne », a indiqué le président de la FAF.

À lire aussi :  Un footballeur professionnel parmi les harraga arrivés en Italie