Bonne nouvelle pour les clients d’Air Algérie désirant prendre l’avion depuis ou vers l’Algérie. Les pouvoirs publics auraient enfin donné leur feu vert pour Air Algérie de revoir à la hausse le nombre de ses vols à l’international. L’annonce qui est imminente concernera également les autres compagnies étrangères  desservant le pays et cela dans le cadre de la réciprocité.

La question de l'augmentation du nombre de vols par la compagnie Air Algérie, depuis et vers l'Algérie, revient avec insistance ces derniers jours. Face aux demandes incessantes des clients, notamment ceux de la diaspora, Air Algérie a fini par avoir le feu vert des autorités pour une augmentation sensible du nombre de vols sur le réseau international et local. C’est ce que rapporte le quotidien El Bilad dans son édition de dimanche 6 mars 2022.

Air Algérie va augmenter de 35 % le nombre de ses vols

En effet, une source de la direction d’Air Algérie a indiqué à ce quotidien que « la compagnie s’apprête à augmenter le nombre de ses vols sur le réseau international et local suite à l’amélioration de la situation sanitaire ». Selon la même source, la hausse du nombre de vols à l’international sera de l'ordre de 35 % du programme ordinaire d’avant la pandémie.

À lire aussi :  Vol Lyon-Alger avec Air Algérie : Un avion presque vide, mais des billets toujours aussi chers

L’annonce de cette augmentation du nombre de vols devra intervenir avant la fin de la semaine en cours. « Avec l’augmentation de 35 %, le nombre de vols d’Air Algérie sur le réseau international sera de 70 vols par semaine », explique la source d’Air Algérie en précisant que le nombre total des vols d’Air Algérie avant la pandémie de Covid-19 était de 220 vols hebdomadaires sur le réseau international et local.

« L’augmentation du nombre de vols permettra une baisse des prix  des billets »

Cette hausse annoncée du nombre de vols qui va également toucher les autres compagnies étrangères desservant l’Algérie « dans le cadre de la réciprocité » permettra ainsi « une meilleure offre et une baisse sensible des prix des billets », explique la même source. Une annonce qui corrobore les propos tenus par le ministre des Transports, lors de sa visite du samedi 5 mars au niveau de l’agence commerciale d’Air Algérie à Alger.

En effet, lors d’une discussion avec des clients d’Air Algérie, le ministre des Transports, Aissa Bekkai, a souligné « les efforts de son département pour augmenter le nombre de vols au cours des prochains jours, ce qui contribuera à alléger la pression sur Air Algérie, ainsi qu’un retour des prix des billets à des niveaux acceptables » selon les termes du communiqué du ministère.

À lire aussi :  France-Algérie : Prix des vols en septembre 2022 avec ASL Airlines

D’autre part, un cadre d’Air Algérie a affirmé, dimanche 6 mars 2022 devant la commission des transports et des télécommunications de l'Assemblée populaire nationale (APN), que la crise sanitaire a impacté sensiblement la trésorerie de la compagnie. Cette responsable d’Air Algérie a révélé que la décision de la fermeture des frontières aériennes a fait chuter sensiblement le nombre de voyageurs transportés par Air Algérie notamment sur le réseau international.

Air Algérie a connu une baisse de ses activités au niveau international en 2021

« L’activité d’Air Algérie en 2021 au niveau international ne représente que 9 % de celle enregistrée en 2019 », affirme ce cadre d’Air Algérie citée par El Bilad. Une activité en deçà de celle enregistrée par les autres compagnies en août 2021, qui était à 71 % du trafic pré-pandémie au niveau mondial selon Eurocontrol. Ce dernier prévoit un taux de 96 % en 2023 avant d’atteindre 100 % en 2024 du trafic d’avant pandémie en 2019.

Toujours concernant l’activité d’Air Algérie, cette dernière  a transporté un total de 1 968 880 passagers en 2021, tous réseaux confondus, soit 30 % du niveau de 2019, selon la responsable de la compagnie. « Un taux de 21 % de ce trafic a été réalisé sur le réseau international contre 79 % sur le réseau intérieur », a-t-elle précisé. Des chiffres qui sont loin de ceux réalisés par les autres compagnies au niveau mondial.