Riyad Mahrez et Karim Benzema se sont illustrés lors de la demi-finale aller de la Ligue de champions entre Manchester City et le Real Madrid, disputée dans la soirée du mardi 26 avril à Etihad Stadium. Si le capitaine du Real a inscrit un doublé, qui permet à son équipe de rester en vie, l'Algérien des Citizen a offert la balle du premier but de son équipe sur l'ouverture du score.

Spectaculaire, c'est le moins que l'on puisse dire pour qualifier le match aller entre Manchester City et le Real Madrid comptant pour la demi-finale de la Ligue des champions, disputée dans la soirée du mardi. La rencontre a tenu, en effet, toutes ses promesses et a été intense sur tous les plans.

Le score qui a sanctionné ce match en dit long sur la qualité du jeu et du spectacle offert par les deux équipes. Disputé de bout en bout, c'est finalement les Anglais qui ont emporté cette première manche sur le score de 4 buts à 3.

Riyad Mahrez offre la balle du premier but de Manchester City

Le début de la rencontre a été à la faveur de Manchester City, qui a réussi à ouvrir la marque dès la 2e minute de jeu sur une tête plongeante du Belge Kevin De Bruyne, reprenant une passe lumineuse de Riyad Mahrez. Les Citizen réussissent à faire le break à 11e minute par l'intermédiaire de leur attaquant brésilien Gabriel Jesus.

À lire aussi :  Youcef Belaïli : de folles révélations et une grosse polémique

On a cru alors que le Real allait faire naufrage à Etihad Stadium. Mais c'était sans compter sur la hargne et le métier des Espagnols qui réduiront la marque peu avant la mi-temps, par l'inévitable Karim Benzema. Entre-temps, Riyad Mahrez avait raté une occasion en or en tirant sur le petit filet du gardien madrilène (26e minute). Un ratage monumental, il faut le dire, qui a soulevé l'ire de son entraineur et pour lequel le capitaine des Verts a été critiqué à la fin du match.

Un doublé de Karim Benzema qui permet au Real de rester en vie

Loin d'être vexé, Mahrez continuait à faire des siennes sur son flanc droit tant en première mi-temps, qui s'est soldée sur une petite avance de Manchester City (2-1), qu'en seconde période. Mahrez en a fait voir de toutes les couleurs aux défenseurs adverses. À l'issue d'un splendide slalom, il a tiré sur le poteau (48e minute). Il était dit que Mahrez n'allait pas marquer ce soir.

Par contre Karim Benzema a encore marqué. Cette fois sur pénalty transformé à la 82e minute, permettant ainsi à son équipe, qui était menée 4 à 2 jusque là, d'entretenir l'espoir pour la qualification à l'occasion du match retour prévu le 4 mai prochain à Madrid.