Le trafic risque d'être perturbé à partir de ce mercredi 1er juin au niveau des aéroports en France. Une panne survenue dans les systèmes Parafe (passage automatisé rapide aux frontières extérieures à l'UE), a indiqué Paris Aéroport sur son compte Twitter. L'aéroport Roissy-Charles de Gaulle est le plus touché actuellement par cette situation.

L'aéroport Roissy-Charles de Gaulle est considéré comme l'un des pires en matière de respect de la ponctualité des vols. Selon un classement réalisé dernièrement par le site spécialisé AirHelp, 22 % de ses vols ont connu des perturbations et des retards durant les quatre premiers mois de l'année en cours.

Cette structure est connue donc pour ses longues attentes durant les opérations de contrôle qui tracassent les passagers. Cette situation risque de se compliquer davantage à partir de ce mercredi 1er juin suite à une panne survenue au niveau du système informatique Parafe (passage automatisé rapide aux frontières extérieures à l'UE). Une panne nationale, en fait, qui touche l'ensemble des structures aéroportuaires en France et qui semble affecter plus Roissy-Charles de Gaulle. L'aéroport d'Orly, qui connait également une forte affluence, risque de connaitre la même situation.

C'est ce qu'a annoncé Paris Aéroport ce mercredi sur Twitter. « Une panne nationale du système informatique de la Police Aux Frontières affecte actuellement le fonctionnement des sas PARAFE », a fait savoir la structure, ajoutant que « des temps d'attente allongés sont à prévoir au départ/à l'arrivée à et Orly et CDG ». « Nous regrettons l’attente générée par cet incident, bien qu’il n’incombe pas directement à Paris Aéroport », souligne en outre Paris Aéroport. Les passagers sont donc avertis. Ils sont ainsi appelés à s'armer de patience.