Bonne nouvelle pour les étudiants boursiers et non boursiers se trouvant dans une situation de précarité en France. Le repas à 1 euro dans les restaurants universitaires sera maintenu pour l'année prochaine. La décision serait déjà prise et son annonce sera faite très prochainement par le ministre de l'Enseignement supérieur. 

Le repas à un 1 euro dans les restaurants universitaires a été lancé en 2019 en France. Le dispositif était destiné au départ aux étudiants boursiers seulement, et a ensuite été généralisé à l'ensemble des étudiants en 2020 lors de la pandémie de covid-19. Une décision qui a d'ailleurs été applaudie dès son annonce.

Cette mesure a constitué une bouée de sauvetage pour certains étudiants, qui avait perdu leur travail à cause du confinement. Ils pouvaient au moins manger à leur faim. D'ailleurs, plusieurs étudiants étrangers, dont les Algériens qui sont en nombre important à suivre leur cursus en France, ont trouvé leur compte dans cette mesure d'exception.

Le repas à 1 € reconduit pour la prochaine année universitaire

Cette mesure avait été modifiée à l'orée de l'année universitaire 2021/ 2022, pour la limiter aux étudiants boursiers et non boursiers se trouvant dans la précarité. Cette dernière catégorie doit justifier cette situation en fournissant les documents nécessaires à l'administration.

Dernièrement, le gouvernement français a annoncé que cette disposition sera annulée à partir du 31 août prochain. Autrement dit, l'année prochaine, les étudiants, boursiers ou non, seraient appelés à payer leurs repas avec l'ancien tarif, qui était de 3,30 euros. Une nouvelle qui a suscité le désarroi chez les apprenants, notamment les étrangers, nombreux dans les universités françaises.

Ces derniers peuvent être soulagés. Le dispositif du repas à 1 euro seulement sera maintenu pour l'année universitaire prochaine (2022/2023). Selon le journal Les Échos, qui a rapporté l'information le mardi 31 mai, la décision a déjà été prise et l'annonce officielle devrait intervenir « avant le séminaire gouvernemental prévu fin juin ».