La santé du roi marocain continue d'alimenter les débats. Après une visite privée en France pour des raisons officiellement inconnues et officieusement pour des raisons de santé, le roi Mohammed VI est annoncé atteint du Covid-19. Cependant, depuis plusieurs semaines le roi n'a fait aucune apparition publique, ce qui n'est guère rassurant, étant donné que son état de santé est au centre de débats ces derniers temps. 

Ainsi, au lieu d'apparitions publiques pour rassurer ses sujets, ce rôle a été joué par le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed Ben Salmane, qui s’est entretenu par téléphone avec Mohammed VI. Selon l'Agence de presse saoudienne (SPA), le prince héritier saoudien a saisi l’opportunité de cet échange téléphonique avec le roi du Maroc, Mohammed VI, pour s’enquérir de son état de santé.

L'agence saoudienne affirme que Mohammed Ben Salmane a reçu l’assurance que Mohammed VI se porte bien et que sa santé n’a connu aucune complication. Cependant, au lieu de rassurer, les affirmations de l'agence de presse saoudienne poussent à des interrogations. En effet, si le roi se portait aussi bien que cela a été annoncé, pourquoi ne fait-il pas d'apparition publique pour rassurer ses sujets ? C'est ce qui fait dire aux observateurs que les déclarations du roi Mohammed Ben Salmane ne sont qu'un discours diplomatique. Au fait la question de la santé du roi est ultra-confidentielle au Maroc.

Toutefois, les données de ces derniers temps ne sont pas rassurantes pour certains experts en communication. Le roi du Maroc a effectué une visite de plus de 10 jours en France, sans aucune indication sur l’objet de ce voyage. Le roi n'a fait aucune apparition publique dans l’hexagone, contrairement à ses habitudes. Plusieurs semaines avant cette visite, le roi n'est également pas apparu. À sa dernière apparition, il était très amaigri et faible. En l’espace de deux ans, le roi a subi deux opérations du cœur : une en 2018 à Paris, l’autre en 2020, dans son palais de Rabat. Ce qui fait que son déplacement de 2022 en France est supposé être un rendez-vous médical. De quoi soulever des inquiétudes et des interrogations sur la santé du roi.