Afin de répondre à la forte demande de la communauté algérienne établie en France, le ministère des Transports s'efforce actuellement d'augmenter le nombre de traversées et d’ouvrir une nouvelle ligne au départ de la France. C’est ce qu’a annoncé, ce mardi 19 juillet 2022, un député à l’APN, dans un message publié sur sa page Facebook.

Depuis la réouverture partielle des frontières aériennes et maritimes, le souci majeur d’un nombre important d’Algériens établis à l’étranger est celui de trouver une place à bord d’un avion ou d’un bateau à destination de l’Algérie. Les choses se sont compliquées encore plus depuis le début de la saison estivale. S’offrir un billet à bord d’une compagnie aérienne ou maritime depuis ou vers l’Algérie est devenu un calvaire pour la majorité des voyageurs algériens.

La situation se corse encore davantage pour les Algériens de France désirant prendre le bateau pour leurs vacances au pays. Depuis le début de la saison, les clients d’Algérie Ferries et de Corsica Linea, les deux compagnies assurant des dessertes entre la France et l’Algérie, sont confrontés à des difficultés pour réserver un billet vers l’Algérie. Les deux compagnies maritimes sont dans l’incapacité de satisfaire la forte demande des clients sur les traversées au départ de Marseille.

À lire aussi :  Le tourisme halal et les hôtels muslim-friendly : Un concept en expansion dans les pays européens

D’ailleurs, de nombreux voyageurs, ayant réservé leurs billets au départ de la France et de l’Espagne vers les ports algériens, n’ont toujours pas réussi à prendre le bateau en raison du manque de places. Devant cette situation, Algérie Ferries a tenu à rassurer ses clients à travers un message où elle promet de mettre « à disposition les capacités nécessaires pour permettre l’embarquement de tous les voyageurs devant embarquer du port de Marseille ».

Renforcement des dessertes Alger-Marseille et ouverture d’une nouvelle ligne Sète-Mostaganem

Toutefois, Algérie Ferries n’a donné aucune précision sur la nature de ces « capacités nécessaires » qu’elle compte mettre en place au profit de ses clients en France, laissant ces derniers dans l’expectative. Moins de 24 heures après la publication de ce communiqué, un député de la diaspora algérienne en France a annoncé, ce mardi 19 juillet, que le ministère des Transports avait décidé une augmentation du nombre de traversées et l’ouverture d’une nouvelle ligne au départ de la France.

« Le ministère des Transports s’efforce actuellement d’augmenter le nombre des traversées, pour répondre à la forte demande de notre communauté, notamment en France (82 % du nombre total des Algériens à l’étranger) », indique le député Abdelouahab Yagoubi, sur sa page Facebook. « À partir de la semaine prochaine, il y aurait à priori des possibilités supplémentaires de transport maritime entre Marseille-Alger et Sète-Mostaganem », ajoute-t-il en précisant que ces traversées seront assurées par Algérie Ferries et la compagnie maritime espagnole Baleària.