Les importants incendies de forêt qui se sont déclarés lundi 9 août dans plusieurs régions de Kabylie ont fait d'importants dégâts humains et matériels. Ces incendies dont certains ne sont toujours pas circonscrits, ont fait au moins sept morts au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou. 

Le bilan des énormes incendies qui ont ravagé plusieurs régions de Tizi Ouzou, s’est alourdi ce mardi 10 août à sept décès. Selon la Radio algérienne, au moins une personne est blessée et d’importants dégâts matériels sont également déplorés. Ces incendies ont causé, durant la soirée de lundi, la mort de deux personnes à At Yanni, d’une autre à Yakouren et d’une quatrième à Azazga, selon le bilan de la Conservation des forêts de la wilaya de Tizi Ouzou.

Des morts et des blessés

Ces feux qui se sont déclenchés simultanément à travers une trentaine de localités, ont également fait des blessés. Il s'agit d’un citoyen grièvement blessé à Ifigha et de deux forestiers blessés lors des opérations. Parmi les incendies les plus menaçants, ceux d’At Yanni et de Larbaa Nat Iraten, où les flammes sont arrivées à proximité des habitations. Ce qui a créé un mouvement de panique parmi les populations, qui ont quitté leurs domiciles.

À lire aussi :  France : Le coût de la vie pour les étudiants en forte hausse

A noter que plusieurs foyers d'incendie ne sont toujours pas maîtrisés. Les élements de la Protection civile aidées par les villageois, poursuivent ce mardi, leurs efforts pour venir à bout des flammes. Des renforts en provenance des wilayas voisines, Alger, Bouira, Boumerdes, Médéa, Bordj Bou Arreridj, sont arrivés pour prêter main forte à leurs collègues de Tizi Ouzou.

Des appels à l'aide sont lancés à partir des villages

Des villageois continuent de lancer des appels à l'aide. Cernés par des flammes, les citoyens du Village Aït Saada, dans la commune de Yatafen, appellent au secours. Le village Tamejout dans la commune de Aïn El Hammam, qui fait face depuis plus de 24 heures à un incendie ravageur, est en danger. Des citoyens de ce village de la Haute Kabylie continue de lancer des appels à l'aide pour l'évacuation des habitants.

Devant ce désastre qui frappe la Kabylie, les opérations de solidarité se multiplient. Des bénévoles venus des quatre coins de la Kabylie affluent vers les régions sinistrées pour participer à l’extinction des flammes. Des bienfaiteurs ont mis à la disposition des sinistrés des maisons, des hôtels et des salles des fêtes.