La crise sanitaire liée au coronavirus qui secoue l'Algérie depuis quelques jours continue de susciter la mobilisation et la solidarité dans le pays et ailleurs. Plusieurs personnalités et citoyens anonymes ont exprimé leur soutien au peuple algérien et n'ont d'ailleurs pas hésité à mettre la main à la poche pour l'aider à faire face à cette situation. Les footballeurs ne sont pas restés insensibles à cette situation. Des joueurs de plusieurs pays se sont, en effet, joints à cette mobilisation, et ce, dans le cadre d'une opération collective de collecte de don lancée récemment.

Baptisée “Urgence Oxygène Algérie”, celle-ci a été initiée par Nadia Fekir, la femme du joueur international français d'origine algérienne Nabil Fekir. Cette campagne a été soutenue par une multitude de footballeurs qui ont tourné une vidéo dans laquelle ils déclarent leur soutien pour l'Algérie. Parmi ces footballeurs, on citera entre autres, Riyad Mahrez, Nabil Bentaleb, Ismaïl Bennacer, Yacine Brahimi, Nadir Belhadj, Madjid Bougherra, Aïssa Mandi, Saïd Benrahma

Des joueurs d'autres nations ont également affiché leur soutien à cette cagnotte. Il s'agit, entre autres, de Didier Drogba, Presnel Kimpembe, Lucas Digne, Franck Ribéry, Nabil Fekir, Kalidou Koulibaly...La vidéo illustrant la situation dramatique à laquelle est livrée l'Algérie à cause du covid-19 a été postée mardi 10 août. Elle a déjà été visionnée plus de 900 000 fois.

Riyad Mahrez, Saïd Benrahma, Didier Drogba, Presnel Kimpembe, Kalidou Koulibaly et les autres...

Il est attendu que cette cagnotte soit ponctuée par une grande réussite. Selon certaines sources médiatiques, 97 294 euros ont déjà été récoltés dans le cadre de cette opération dont l'objectif est d'atteindre la somme de 975 000 euros.

Cet argent sera destiné à l'achat du matériel nécessaire pour la prise en charge des malades atteints du coronavirus tels que les concentrateurs d'oxygène.

Il faut dire que l'Algérie est confrontée à une grande pénurie de ce genre de matériel mais aussi de l'oxygène médical. Une crise qui a aggravé davantage la situation sanitaire dans le pays, causant la hausse sensible du nombre de décès parmi les patients.