La JSK, finaliste malheureuse de la dernière édition de la Coupe de la CAF, est appelée à livrer une double confrontation en aller-retour du deuxième tour de l'édition 2022 de la compétition africaine contre la formation marocaine des Forces Armées Royales de Rabat (AS FAR). Le match aller est prévu le 16 octobre à Rabat au Maroc et la manche retour le 24 octobre à Tizi-Ouzou.

Abonnez-vous à notre chaîne : http://bit.ly/youtub-obs

Toutefois, la direction de la JS Kabylie se trouve confrontée à un grand problème, à quelques jours du rendez-vous du 16 octobre face aux Marocains. Il s’agit d'un problème relatif au plan de vol pour se rendre depuis l’Algérie vers le Maroc. En effet, depuis la décision des autorités algériennes le 22 septembre dernier, de fermer l'espace aériens aux avions marocains, les dirigeants de la JS Kabylie ne savent pas comment se rendre au Maroc.

La JSK veut un vol spécial Algérie-Maroc

Face à l’absence d’une réponse des autorités algériennes aux demandes de la direction de la JSK de réserver un vol spécial pour se rendre au Maroc et y disputer la manche aller de la Coupe de la CAF 2022, les dirigeants kabyles menacent carrément de déclarer forfait.

« Comme tout le monde le sait, les frontières entre l'Algérie et le Maroc sont fermées et sans un vol spécial, on ne pourra pas rallier le Maroc. Autrement dit, on risque de déclarer forfait », affirme en effet le président de la JSK Yazid Yarichène, le 9 octobre au quotidien Compétition. « J'avoue qu'on n'a pas d'autres choix devant nous et c'est pour cela qu'on a saisi le MJS et la FAF, mais on n'a reçu aucune réponse pour le moment. J'espère qu'il y aura du nouveau dans les prochaines heures », précise-t-il.

À lire aussi :  Liverpool prêt à tout pour s'offrir Ismaël Bennacer

CAF 2022 : La direction de JSK menace de déclarer forfait

« La JSK a toujours honoré dignement le football algérien sur le continent et les autorités concernées doivent mettre à notre disposition un vol spécial pour qu'on puisse jouer notre match face aux FAR », ajoute le premier responsable de la JSK.

Les dirigeants de la JSK ont saisi le ministère algérien de la Jeunesse et des Sports, ainsi que la Fédération algérienne de football, mais personne ne leur a répondu pour le moment. Pourtant, les autorités ont toujours accompagnés les clubs représentant l’Algérie dans les compétitions internationales.

À titre de rappel, la saison passée, l'ES Sétif avait bénéficié d’un vol spécial pour disputer son match de la Ligue des champions d'Afrique contre un club du Ghana. Idem pour le CR Belouizdad, qui avait également recouru à un vol spécial pour se rendre en Tanzanie.