La 33e édition de la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2021) est prévue du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun. C'est la deuxième fois que ce pays organise cette compétition continentale, après l'édition de 1972. L'Algérie, championne en titre, est appelée à défendre son trophée au sein du groupe E aux côtés de la Côte d’Ivoire, de la Guinée Équatoriale et du Sierra Léone.

Selon les organisateurs, tout est fin prêt et les 4 villes désignés pour abriter cette CAN 2021 sont déjà choisies, avec les stades et les infrastructures qui accueilleront les 24 sélections en lice. Le programme des rencontres est déjà annoncé et chaque équipe connait le lieu et la date de ses matchs, jusqu’à la finale.

Toutefois, une information publiée ce mardi 26 octobre, par un site très au fait des questions du football africain, pourrait tout remettre en cause. En effet, selon Kooora.com, malgré l’annonce de la date du 9 janvier 2022 du coup d'envoi de la CAN 2021, « des surprises ne sont pas à écarter, et que la tenue de cette édition de la Coupe d’Afrique à sa date initiale pourrait être remise en cause ».

La CAN 2021 sera-t-elle à nouveau reportée ?

La CAN 2021 devait être organisée en janvier 2021, avant qu’elle ne soit reportée d’une année en raison de la pandémie de Covid-19. Et rien n’indique que la date du 9 janvier 2021 serait la bonne, à en croire l’information du site en question.

À lire aussi :  Coupe du monde 2022 : Paris boycotte et coopère au même temps avec le Qatar

« Le Cameroun fait face à de nombreuses difficultés concernant l'organisation de la CAN 2021 à sa date initiale et on se dirige droit vers le retrait par la CAF de l'organisation de cette édition au Cameroun comme cela a été le cas en 2019, lorsque la CAF a retiré l’organisation de la CAN au Cameroun pour la confier à l'Égypte », rapporte Kooora.com.

Selon la même source, les responsables de la CAF dépêchés au Cameroun pour le suivi des préparatifs de l’organisation de cette compétition ont relevé plusieurs manquements, ce qui fait que la tenue de cette CAN à sa date initiale serait remise en cause.

Parmi les problèmes cités : l'impossibilité de compléter les équipements requis pour le début du tournoi. L’état de préparation des stades. Le volet hébergements et hôtels. Le problème de vente des billets. Le nombre de supporters autorisés à assister à chaque match. En enfin, le conflit opposant la présidence de la République du Cameroun et la Fédération Camerounaise de Football.

Devant cette situation, une source de la CAF a affirmé au site Kooora.com que « la question du retrait de l’organisation de la CAN-2021 au Cameroun et la confier à un autre pays pour sa tenue à la date initiale n’est pas envisageable en raison du manque de temps ». Et de préciser que « la CAF va certainement annoncer le report de la CAN 2021 pour l’été 2022 même dans un autre pays car il sera impossible de l’organiser en 2023 vu que la CAF a déjà programmé une autre édition à cette date ».