L'équipe d'Algérie drivée par Madjid Bougherra affrontera, le mardi 7 décembre, la sélection égyptienne pour le compte de la 3e journée du premier tour de la Coupe arabe  de la FIFA 2021, qui se déroule en ce moment au Qatar. Après 2 matchs et 2 victoires, l'Algérie et l'Égypte occupent ex æquo la première place du groupe D de cette compétition.

Madjid Bougherra, le sélectionneur de l'équipe d'Algérie A', et ses poulains sont conscients de la difficulté de la tâche, notamment après le visage peu rassurant montré le samedi 4 décembre par l'Algérie face au Liban. En fait, ils sont conscients que si les Fennecs veulent aller loin dans cette compétition, ils doivent impérativement venir à bout des Pharaons d'Égypte lors de la 3e et dernière journée de la phase des poules.

Pourquoi l'Algérie doit battre l'Égypte au stade Al Janoub de la ville d'Al Wakrah ?

Il n'est pas nécessaire d'avoir un diplôme de technicien ou le statut d'analyste et consultant pour savoir pourquoi Yacine Brahimi et ses coéquipiers doivent finir premiers du groupe D de la Coupe arabe. Il s'agit de ce fameux calcul qui projette les équipes vers le prochain tour du tournoi.

En effet, si l'Algérie gagne contre la sélection égyptienne, elle terminera le tour à la 1ère place du groupe D, ce qui lui permettra d'affronter en 1/8 de finale l'équipe classée 2e du groupe C. Les Verts tomberont donc soit sur la Jordanie, soit sur l'Arabie saoudite, les Palestiniens – avec un seul point au compteur –étant quasiment sûrs de ne pas passer ce premier tour.

À lire aussi :  La Côte d'Ivoire écrase l'Algérie 3-1. Les Fennecs vivent un cauchemar

L'Algérie pourrait affronter le Maroc si elle perd contre l'Égypte

Tout dirigeant doit faire ces calculs pour se préparer dans de meilleures conditions. Et les Algériens savent pertinemment que s'ils perdent contre les Egyptiens, ils finiront deuxièmes du groupe et affronteront le premier du groupe C.

Et c'est le Maroc qui a toutes les chances d'occuper cette première place tant convoitée, notamment après ses deux victoires contre la Jordanie et la Palestine, et ce, par le même score de 4 buts à 0.

Il est vrai que le mur marocain n'est pas tout à fait infranchissable pour une équipe d'Algérie qui compte en son sens plusieurs joueurs de la sélection A. Notamment ceux évoluant dans les championnats des pays du Golfe.

Mais les Algériens devraient penser, dès aujourd'hui, à mettre tous les atouts de leur côté pour passer le cap des 1/8 de finale sans encombre, sachant que les Saoudiens et les Jordaniens sont plus abordables que les voisins de l'Ouest. Voilà pourquoi l'Algérie doit battre l'Egypte mardi à Al Wakrah.