L’ancien Président du Front National, Jean-Marie Le Pen, a félicité l’Équipe de France pour sa victoire en Ligue des nations de l’UEFA après son sacre de dimanche soir en finale. Le politicien français d’extrême droite a adressé ses félicitations à l’équipe de France et « en particulier à Benzema et Mbappé ».

Les deux internationaux français Karim Benzema et Kylian Mbappé ont été les auteurs des deux buts qui ont permis à leur équipe de gagner le match contre l’Espagne (2-1) et d’offrir ainsi à la France un nouveau trophée, qui s’ajoute à son riche palmarès (2 Coupes du Monde de la FIFA et 2 Euro).

Le message de Jean-Marie Le Pen,  a suscité de nombreuses réactions

« Dans un horizon nuageux, un rayon de soleil : la victoire de l’équipe de France en finale de la Ligue des nations. Félicitations à l’équipe, en particulier à Benzema et Mbappé », écrit en effet Jean-Marie Le Pen ce lundi 11 octobre sur son compte Twitter. Le message du fondateur du Front National (FN), parti de l’extrême droite devenu le Rassemblement National (RN), n’est pas passé inaperçu en France. De nombreux internautes ont en effet réagit au tweet de Jean-Marie Le Pen. Si certains internautes ont applaudi le geste de Jean-Marie Le Pen, d’autres, d’extrême droit, ont  désapprouvé le contenu du message de leur ancien chef de file.

« Ce tweet vaut tous les Ballons d’Or ! »

« Ce tweet vaut tous les Ballons d’Or ! » a réagit Karim Djaziri, l’agent de Karim Benzema, en saluant le message de l’ancien homme fort du FN. « Il s’est fait pirater », s’amuse un internaute à propos du tweet de Jean-Marie Le Pen. « On vous a piqué votre téléphone », commente un autre.

« Benzema, l’anti-France, c’est un peu osé Jean-Marie »

Pour de nombreux autres internautes, le message de Jean-Marie Le Pen est une sorte de « croche-pied » à sa fille Marine, l’actuelle patronne du RN et candidate à la prochaine présidentielle. Cette dernière avait en effet mal accueilli le rappel de Karim Benzema en équipe de France. « J’espère que le comportement futur de Monsieur Benzema correspondra aux valeurs du sport », avait lancé Marine Le Pen il ya quelques mois lors du retour de Karim Benzema chez les Bleus.

« Bon, Benzema l’anti-France, c’est un peu osé, Jean-Marie », écrit un autre en signe de désapprobation au tweet de l’ancien chef du FN. « Ceci paraît lunaire, mais c’est vraiment la justification d’une immigration non contrôlée pour certains genre “on n’aurait pas gagné sans” ». « Le pays passe avant le sport, désolé amis du beau jeu », écrit un autre dans le même sillage.