Une tentative de transfert illicite de devises vers la Turquie a été déjouée la semaine dernière par les éléments de la Police des frontières, au niveau de l’aéroport international d'Alger, a indiqué ce mardi 2 août un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Nouvelle affaire de transfert illicite de devises vers l’étranger. Les services de la PAF de l’aéroport international d’Alger ont réussi, en fin de semaine dernière, à déjouer une nouvelle tentative de transfert illégal d'une importante somme en devises vers l’étranger.

Dans un communiqué publié, ce mardi 2 août sur sa page Facebook[1]Communiqué, الشرطة الجزائرية, la DGSN a indiqué que « les éléments de la police des frontières (PAF) ont arrêté en fin de semaine dernière un individu à l’aéroport d’Alger en possession d’une somme de 72'500 dans ses bagages, alors qu’il tentait d’embarquer sur un vol vers Istanbul (Turquie) ». L’individu en question, dont l’identité n’a pas été révélée, a été présenté après enquête devant le procureur de la République, ajoute le communiqué.

Plusieurs autres tentatives de transfert de devises déjouées depuis le début de l'année 2022

Il faut dire que les affaires de tentative de transfert illicite de devises vers l’étranger sont monnaie courante en Algérie. Les services de la PAF et de la Douane déjouent à longueur d’année plusieurs tentatives de transfert d’importantes sommes en devises au niveau des ports, aéroports et postes frontaliers du pays. Chose qui n'étonne guère dans un pays où l'économie parallèle est florissante[2]Marché noir des devises : Des experts du FMI chargés d'étudier le marché algérien.

Durant le premier trimestre de l'année 2022, les services de la police des frontières au niveau des différents ports et aéroports algériens ont saisi un demi-million d'euros, 33.650 dollars américains, 7380 dollars canadiens et 6800 livres sterling (GBP), selon un communiqué de la DGSN publié le 24 avril dernier. Mais la plus grosse opération de saisie de devises a été réalisée au niveau de l'aéroport international d'Oran. Le 20 juillet dernier, la PAF a déjoué une tentative de transfert de plus de 400'000 euros vers la Turquie [3]Saisie d'un demi-million d'euros à l'Aéroport d'Oran.

Le 7 février, les éléments de la PAF au niveau de l’aéroport international d’Alger ont arrêté un ressortissant de nationalité turque pour tentative de transfert de devises vers son pays. L’individu, qui s’apprêtait à prendre l’avion vers la Turquie, a été appréhendé avec la somme de 160'000 euros. Cette importante somme a été cachée dans des boîtes de dattes que le ressortissant turc s’apprêtait à faire passer.

À lire aussi :  Un avion d'une compagnie marocaine dérouté vers l'aéroport de Bordeaux

References