Comme la compagnie aérienne nationale Air Algérie a été doublée par les compagnies françaises Air France et sa filiale low cost Transavia, la compagnie maritime Algérie Ferries est également doublée par la compagnie française Corsica Linea, et ce, à la faveur de la reprise des liaisons maritimes décidée mardi par les autorités algériennes.

En effet, le ministère algérien des Transports a annoncé, mardi 12 octobre, la décision de relancer les traversées maritimes entre l’Algérie et deux pays européens, en l’occurrence la France et l’Espagne ; à raison d’une traversée par semaine vers chaque pays.

Pour ces traversés, les autorités algériennes comptent sur le navire récemment acquis par Algérie Ferries, le Badji Mokhtar III, d’une capacité de 1800 passagers et 600 véhicules. Cela va d’ailleur atténuer la pression sur les compagnies aériennes desservant l’Algérie à partir de ces deux pays.

Algérie Ferries doublée par la compagnie Corsica Linea

Cependant, Algérie Ferries va être doublée par la compagnie maritime française chargée d’opérer du côté français. En effet, en matière de passagers, Corsica Linea fera comme Air France et Transavia sur les vols entre l’Algérie et la France. Elle embarquera beaucoup plus de passagers que la compagnie maritime algérienne.

En fait, le navire de Corsica Linea, le Danielle Casanova, a une capacité de 2400 passagers et 700 véhicules. C’est dire que la trésorerie de la compagnie française sera renflouée beaucoup plus vite que celle d’Algérie Ferries, du moment qu’elle aura 600 passagers et 100 véhicules de plus que sa « concurrente » algérienne.

Et quand on sait que les prix exercés par les compagnies françaises sont souvent plus élevés que ceux de leurs homologues algériennes, il est facile de dire que Corsica Linea va doubler Algérie Ferries, en matière de nombre de passagers et de ses répercussions financières et économiques.

Comme Algérie Ferries, Air Algérie se fait doubler par les compagnies françaises

Pour rappel, cette réalité est déjà constatée du côté des compagnies aériennes des deux rives de la Méditerranée. Au moment où Air Algérie a le même nombre de vols hebdomadaires que ses concurrentes françaises, elle ne transporte cependant pas le même nombre de passagers.

En effet, Air France et sa filiale Transavia transportent les passagers dans des appareils gros porteurs d’une capacité de 468 à 472 passagers. Il s’agit du Boeing 777-300 que les compagnies françaises utilisent habituellement pour les vols long-courriers. Mais Air Algérie ne dispose pas de gros porteurs et se contente de ses appareils moyens d’une capacité allant jusqu’à 262 passagers seulement.