Omniprésents, les médias sociaux ont bouleversé de nos jours les habitudes de gens. Ces derniers, quel que soit leur âge ou leur catégorie sociale, sont de plus en plus influencés par le contenu diffusé sur les réseaux sociaux, et surtout sur YouTube. Du sport à la mode en passant par l’humour et la cuisine, YouTube est devenu aujourd’hui l'un des sites les plus consultés au monde.

Grâce aux créateurs de contenus, appelés aussi influenceurs, le travail médiatique n’est plus l’apanage des professionnels et des traditionnels groupes de communication. Un simple internaute avec peu de moyens, peut se permettre de nos jours de devenir un acteur majeur de la communication sur les réseaux sociaux. Ce moyen d’information et de divertissement est facile d’accès, et offre un grand choix de « programmes » à suivre.

Ce bouleversement est rendu possible grâce notamment aux Influenceurs. Ces derniers, qui  partagent leurs vidéos sur YouTube, dans divers domaines, sont devenus une source d’inspiration pour les personnes qui les suivent. Plus ces créateurs de contenu vont être suivis sur un réseau social, plus ils attireront l’intérêt de marques qui leur proposent de la publicité. En un mot, les influenceurs sont devenus un vrai business en Algérie.

Les Algériens de plus en plus accros aux réseaux sociaux

En effet, la notoriété et surtout la visibilité des créateurs de contenus algériens sur YouTube, ou sur les autres réseaux sociaux (Instagram, Twitter, Facebook…) leur permettent de passer des contrats avec des marques pour qu’ils en fassent la promotion. Mieux encore, tout en acceptant de faire de la publicité pour certains produits, les créateurs de ces vidéos gardent toujours leur liberté en matière de production de contenus sur leurs chaines YouTube.

À l’instar des autres pays du monde, les Algériens sont de plus en plus accros aux contenus diffusés sur les réseaux sociaux. Les résultats d’une étude intitulée « Algeria Digital Trends », ayant pour objectif de connaitre les habitudes d’utilisation des Algériens d’internet, ont été dévoilés en février 2022. Les résultats ont révélé « l’hyper connectivité des internautes algériens », ainsi que les différents moyens d’accès à internet (3G/4G, ADSL).En effet, 91 % des internautes interrogés déclarent passer au minimum deux heures sur internet par jour.

61 % des internautes algériens suivent des influenceurs sur YouTube

L’enquête a également révélé la présence des influenceurs et leur impact sur les internautes algériens. « Un internaute algérien sur deux suit un influenceur, notamment sur YouTube en première position (61 %), Facebook (59 %), Instagram (37 %), TikTok (6 %) et Snapchat (3 %) ». Les « 51 % des "followers" algériens révèlent suivre des influenceurs pour découvrir de nouvelles choses. 44 % les suivent pour apprendre, 25 % pour se divertir et 18 % par curiosité », indique la même étude.

Voici le Top 10 des Youtubeurs algériens les plus suivis

Mais qui sont justement ces créateurs de contenus algériens qui, de jour en jour, touchent plus d’internautes sur YouTube ? Pour répondre à cette question, nous avons sélectionné les 10 créateurs algériens les plus suivis sur YouTube, selon le site Channel Crawler. Les chaines appartenant à des médias d’information à des chanteurs, ou des éditeurs ne sont pas comptabilisées dans ce Top 10.

À lire aussi :  Tourisme : Le Maroc parmi les destinations préférées des Français

10- Sarah Hanneche (2,05 millions d’abonnés)

La chaine YouTube de Srara Hanneche arrive à la 10e position dans le Top 10 des youtubeurs algériens. Avec 2,05 millions d’abonnés, Sarah Hanneche s’est frayé une bonne place, elle qui a ouvert sa chaine le 27 janvier 2019. Spécialiste dans les recettes de cuisine, la chaine de Sara Hanneche a enregistré un total 168 238 526 de vues pour 489 vidéos diffusées sur YouTube depuis son lancement il y’ a à peine deux années et demie.

« Je partage avec vous ma passion pour la cuisine. Des recettes faciles, rapides et économiques. Des plats cuisinés, des glaces, des recettes pour le goûter, des brioches, des gâteaux d'anniversaire, des recettes rapides, des recettes apéros, des génoises », écrit Sarah Hanneche dans la description de sa chaine.

9- Cuisine Samira dz (2,42 millions d’abonnés)

À la 9e place, on retrouve la chaine « Cuisine Samira dz » avec 2,42 millions d’abonnés sur YouTube. Comme son nom l’indique, cette chaine est consacrée à la cuisine. Lancée  le 4 janvier 2017, cette chaine qui diffuse des vidéos de recettes de cuisine en voix off uniquement, sans que la propriétaire ne dévoile son visage en public, a cumulé un total de 293 717 447 de vues pour 1113 vidéos diffusées.

La chaine « Cuisine Samira dz », très suivie par les femmes notamment pour les multiples recettes de cuisine et de gâteaux proposées pour chaque période l’année, se distingue par la diversité des recettes et surtout leur simplicité. Présentées dans un arabe dialectal assimilé par toutes les classes sociales, les recettes de « Cuisine Samira dz » sont très prisées par les femmes en Algérie, mais aussi dans les autres pays du Maghreb.

8- La Cuisine de Oum Acile (2,52 millions d’abonnés)

À la 8e place du Top 10 des créateurs algériens de contenus sur YouTube, on retrouve aussi une chaine dédiée à la cuisine. « La cuisine de Oum Acile » plus connue sur YouTube par son nom en arabe (عالم أم أسيل). Elle est suivie par 2,52 millions d’abonnées. Active depuis le 5 novembre 2016, cette chaine cumule depuis son lancement un total de 222 547 569 de vues pour 1697 vidéos créées.

Comme pour les deux précédentes chaines, la créatrice de « La cuisine de Oum Acile » se contente de sa voix pour présenter ses recettes au public. La propriétaire de la chaine, qui n’a plus diffusé de nouvelles vidéos depuis une année, s’est murée dans un total anonymat puisqu’elle n’a fait aucune présentation de sa chaine.

7- Dzjoker Chemsou (2,62 millions d’abonnés)

La chaine « Dzjoker Chemsou » se classe à la 7e place dans le Top 10 des youtubeurs algériens les plus suivis. La chaine « Dzjoker Chemsou » figure parmi les plus anciennes sur YouTube. Lancée le 11 juin 2011, cette chaine suivie par 2,62 millions d’abonnés cumule un total de 240 499 154 de vues sur YouTube pour uniquement 104 vidéos créées.

À lire aussi :  En France, une rue au nom de Khadidja, la femme du prophète, suscite la polémique

De son vrai nom Chemseddine Lamrani, « Dzjoker Chemsou » né le 23 avril 1990 à Bab El Oued (Alger) est connu pour faire des vidéos sur internet inspirées du quotidien des Algériens ainsi que l'actualité du pays. Parmi ses vidéos les plus connues sur YouTube on peut citer : Chkoun Hna, Mansotich et DZjoker clash. Des vidéos qui ont cumulé des millions de vues sur YouTube. Le dernier travail de Dzjoker Chemsou remonte à l’année dernière avec le sketch « DZjoker ME9LOUB » (à l’envers en arabe), qui a recueilli 856 390 vues.

6- Dadah cuisine (2,73 millions d’abonnés)

Encore une autre chaine dédiée à la cuisine dans le Top 10 des Youtubeurs algériens les plus suivis. Il s’agit de « Dadah Cuisine », connue par son nom en arabe مطبخ و تدابير دداح. Cette chaine lancée sur YouTube le 7 février 2017 est toujours en activité. Avec 2,73 millions d’abonnés, elle arrive à la 7e place, cumule presque un demi-milliard de vues. En effet, les 1627 vidéos de « Dadah Cuisine » ont atteint 404 999 688 de vues sur YouTube.

Se présentant comme une « modeste » chaine comme l’écrit son auteure sur YouTube, « Dadah Cuisine », dont les recettes sont présentées uniquement en voix off, est très active durant cette saison estivale avec en moyenne une recette par jour. La créatrice de cette chaine a mis à profit l’occasion des vacances pour présenter une multitude de recettes destinées aux femmes « au foyer et aux femmes actives » comme le précise sa propriétaire.

5- Anes Tina (3,01 millions d’abonnés)

À la 5e position des créateurs de contenus algériens les plus suivis sur YouTube arrive le comédien Anes Tina, avec plus de 3 millions d’abonnés. De son vrai nom Anes Bouzeghoub, Anes Tina est un humoriste et podcaster né en 1989 à Alger. La chaine « Anes Tina » lancée depuis le 20 septembre 2011 sur YouTube compte 3,01 millions d’abonnés et cumule 324 704 842 de vues pour 195 vidéos créées.

Très actif sur des sujets de société, mais aussi pour les questions liées à la politique, Anes Tina qui compte plus d'un million d’abonnés sur Facebook a suscité une vaste polémique suite à son dernier sketch diffusé sur YouTube. Intitulé « Les Kahwi », les marrons en arabe, ce travail qui tourne en dérision une catégorie de la jeunesse algérienne a été jugé « raciste » par certains internautes.

 4- Hicham cook (3,18 millions d’abonnés)

Voici un homme qui se distingue dans le Top 10 des Youtubeurs algériens les plus suivis. Il s’agit de la chaine « Hicham cook », spécialisée dans la cuisine et qui arrive à la 4e place. Avec 3,18 millions d’abonnés, cette chaine active sur YouTube depuis le 20 avril 2013 cumule près de 300 millions de vues pour 711 vidéos créées.

Le succès d’une chaine YouTube lancée par un homme et dédiée à la cuisine en Algérie va certainement inciter d’autres créateurs algériens à se lancer dans l’aventure. « Hicham cook » qui est une chaine destinée en premier lieu aux femmes se distingue par la présentation des recettes à visage découvert par son propriétaire, contrairement aux autres chaines « féminines » dont les présentatrices se contentant uniquement de leurs voix.

À lire aussi :  Un jeune Marocain né en France privé de nationalité

3- Hiba Secrets de recettes naturelles (4,38 millions d’abonnés)

Dans le Top 3 des créateurs de contenus sur YouTube en Algérie, ont trouve encore une chaine dédiée aux femmes, mais dans un tout autre registre que la cuisine. Il s’agit de « Hiba Secrets de recettes naturelles » une chaine consacrée à la mode féminine à travers des recettes naturelles. Lancée le 13 mars 2016, « Hiba Secrets de recettes naturelles » tenue par sa créatrice Hiba compte 4,38 millions d’abonnés sur YouTube.

Les 1161 vidéos publiées par cette chaine ont cumulé un total de 412 millions de vues. Destinée à toutes les femmes du monde, « Hiba Secrets de recettes naturelles », permet aux femmes de  trouver des recettes naturelles traduites en plusieurs langues. « Dans ma chaine, vous pouvez trouver des vidéos sur : beauté, soins capillaires, bricolage facile, conseils pratiques, teinture, comment teindre la maison, bricolage, masques capillaires, crèmes maison, éliminer les rides… », précise la créatrice de la chaine.

2- Oum Yara (4,56 millions d’abonnés)

À la 2e place du classement des 10 youtubeurs algériens les plus suivis, se hisse encore une fois une chaine dédiée à la cuisine et plus précisément pour les recettes de gâteaux. La chaine « Oum Yara », dont les recettes sont économique comme le présente sa créatrice en arabe (حلويات اقتصادية و راقية) compte 4,56 millions d’abonnés sur YouTube.

Lancée le 7 juin 2017, la chaine « Oum Yara » cumule plus de 500 millions de vues pour 505 vidéos diffusées. Soit une moyenne de 1 million de vues par vidéo, ce qui constitue une grande performance pour une chaine destinée uniquement pour les recettes de gâteaux. Mais le fait que la créatrice de cette chaine insiste dans chacune de ses vidéos sur le contenu « économique » de ses recettes attire certainement une plus grande audience.

1- Oum Walid (10,8 millions d’abonnés)

Sans surprise, le Top 10 des créateurs algériens sur YouTube revient à une chaine dédiée aux recettes de cuisine. Lorsque l’on tape « recette de cuisine » sur YouTube, il est difficile de ne pas tomber sur les vidéos de l’Algérienne Oum Walid. Et c’est cette dernière, à travers sa chaine « Oum Walid », qui caracole en tête du Top 10 des chaines de créateurs algériens les plus suivis avec 10,8 millions d’abonnés sur YouTube.

Lancée en octobre 2015, la chaine « Oum Walid », qui compte 1506 vidéos de recettes de cuisine, cumule un total de 2,4 milliards de vues sur YouTube. Un record qui place la chaine parmi les plus regardés dans le monde. Oum Walid, qui n’a jamais dévoilé sa vraie identité ni son visage en public, a été celle qui a ouvert la voie aux autres algériennes et les a inspirés à créer des chaines pour les recettes de cuisine sur les réseaux sociaux tout en restant anonyme.